Déclaration aux médias : Le premier ministre McLeod souligne l’intronisation de Fred Carmichael au Temple de la renommée de l’aviation

Yellowknife, le 10 juin 2016 – Pour souligner l’intronisation de Fred Carmichael, pilote gwich’in et pionnier de l’aviation dans le Nord, au Temple de la renommée de l’aviation canadienne, le premier ministre Bob McLeod a émis la déclaration suivante :

« Fred Carmichael personnifie le dur labeur et la résilience, deux éléments qui définissent bien les habitants du Nord. Pendant plus de 60 ans, il a piloté des avions de brousse pour transporter des résidents et des marchandises en provenance et à destination de bon nombre de nos collectivités éloignées du Nord.

Véritable pionnier de l’aviation nordique, M. Carmichael a acheté son premier avion moins d’un an après avoir obtenu son brevet de pilote, puis s’est dirigé vers le Nord, équipé seulement d’une carte et d’un compas. En 1960, il a créé son propre service de vols nolisés, Reindeer Air, entreprise qui a ensuite laissé place à Antler Aviation. Au fil des ans, M. Carmichael a joué un rôle de mentor et d’employeur auprès de nombreux habitants du Nord. Il a encouragé sa famille et ses amis d’enfance à s’associer dans le domaine de l’aviation et croit fermement à l’importance de créer des emplois pour ses compatriotes. Il faut ajouter que son entreprise ne pourrait exister sans l’aide, le dévouement et le soutien des membres de sa collectivité natale ténoise.

Fred Carmichael milite en faveur des Autochtones du Nord pour qu’ils deviennent encore plus autosuffisants et pour qu’ils adoptent de meilleurs modes de vie. Il encourage également les jeunes à venir à bout de leurs difficultés, comme lui-même a dû le faire, pour qu’ils parviennent à réaliser leurs rêves. De plus, il s’est adonné résolument à sa passion pour le vol et s’est engagé avec persévérance dans l’enrichissement économique et social des collectivités autochtones. Son désir d’aider les habitants du Nord et d’inspirer de jeunes entrepreneurs l’a toujours soutenu.

Les efforts de M. Carmichael pour offrir de l’éducation et de la formation en cours d’emploi montrent bien son dévouement envers les Ténois.

Je tiens à féliciter M. Carmichael pour son intronisation au Temple de la renommée de l’aviation canadienne. »