Déclaration du premier ministre McLeod à propos du Document technique relatif au filet de sécurité fédéral sur la tarification du carbone

Yellowknife, le 19 mai 2017 – Le premier ministre Bob McLeod a fait aujourd’hui la déclaration suivante au sujet du Document technique relatif au filet de sécurité fédéral sur la tarification du carbone publié par le gouvernement du Canada :

« Le changement climatique est une réalité que les Ténois observent et ressentent chaque jour. Nous devons participer aux efforts nationaux et internationaux pour s’attaquer à cette question. En décembre dernier, j’ai eu l’honneur de me joindre au premier ministre fédéral et aux premiers ministres territoriaux et provinciaux pour approuver le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

Le Cadre prévoit l’introduction de la tarification du carbone d’ici 2018 et décrit les mesures indispensables que les gouvernements du Canada doivent prendre pour faire croître l’économie tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Ce Cadre comprend également un engagement à aider les collectivités éloignées, dont celles du Nord, à réduire leur dépendance au diésel en les reliant à des réseaux électriques et en y instaurant un système d’énergie renouvelable.

Dans la mise en œuvre du Cadre pancanadien, le gouvernement du Canada s’est engagé à travailler avec notre gouvernement pour étudier les meilleures façons de composer avec la tarification du carbone aux Territoires du Nord‑Ouest (TNO). Ce travail est essentiel pour s’assurer que les TNO puissent contribuer à l’atteinte des cibles nationales de réduction des émissions, sans toutefois augmenter le coût de la vie pour nos résidents ou nuire à notre économie.  

Bien que le document publié aujourd’hui ne mentionne pas précisément les Territoires du Nord‑Ouest et leur situation particulière, nous nous attendons à ce que le gouvernement fédéral tienne ses engagements envers les Ténois et notre gouvernement durant sa planification du filet de sécurité fédéral sur la tarification du carbone. Nous continuerons de travailler avec le gouvernement du Canada pour donner à nos résidents l’idée claire d’une approche juste et efficace de la tarification du carbone aux TNO.

Étant donné que nous travaillons déjà avec le gouvernement fédéral à comprendre les répercussions de la tarification du carbone sur notre territoire ainsi que l’exigence fédérale de la mise en place d’une tarification du carbone dans chaque province et territoire en 2018, je m’attends à ce que le gouvernement fédéral s’engage de façon significative et directe auprès du gouvernement des Territoires du Nord‑Ouest (GTNO) à l’égard de ce document, en plus du processus de consultation accessible à tous les Canadiens.

Ce travail servira de complément à celui que le GTNO fait déjà pour élaborer un cadre stratégique sur le changement climatique et une stratégie énergétique pour les TNO, démarches qui sont alimentées par les consultations avec le public, les intervenants et l’industrie. »