L’École St. Joseph de Yellowknife s’agrandit de quatre modules

YELLOWKNIFE, le 24 avril 2018. – La ministre de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi, Caroline Cochrane, et le président des Écoles catholiques de Yellowknife, Miles Welsh, sont heureux d’annoncer l’ajout de trois salles de classe et de toilettes modulaires à l’École St. Joseph.

Le ministère de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi a terminé son évaluation de la capacité des écoles de Yellowknife en janvier 2018. Dans son rapport, il prévoit 200 élèves de plus à Yellowknife d’ici 2027, et recommande donc l’accroissement de la capacité des écoles de la ville d’ici 5 ans.

Les 4 modules, acquis au coût de 1,5 million de dollars, permettront aux Écoles catholiques de Yellowknife d’accueillir 66 élèves de plus et seront à la disposition de l’École St. Joseph dès l’automne prochain.

Citations

« Nous avons à l’œil les inscriptions à l’échelle des Territoires du Nord-Ouest afin de répondre aux besoins des élèves et du milieu scolaire. Vu la hausse des inscriptions à Yellowknife, il faut prévoir l’accroissement de la capacité structurelle au cours des cinq prochaines années; les salles de classe modulaires sont une première étape en ce sens. »

Caroline Cochrane, ministre de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi

« La priorité des Écoles catholiques de Yellowknife est de veiller à ce que les enfants et le personnel enseignant de notre district scolaire disposent des installations nécessaires à l’accomplissement, voire au dépassement, de leurs objectifs d’apprentissage. Nous nous réjouissons de l’intérêt marqué du ministère de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi pour ce projet. Ces modules, en plus de profiter aux élèves pendant de nombreuses années, constituent un investissement stratégique dans les infrastructures de notre collectivité. »

Miles Welsh, président des Écoles catholiques de Yellowknife

Faits en bref

  • Le ministère de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi est responsable de la gestion de ses infrastructures, dont les écoles, collèges, centres d’apprentissage communautaires et bibliothèques, partout aux Territoires du Nord-Ouest, de même que du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles.
  • Les projets de planification des immobilisations sont établis en fonction de l’état d’un actif donné et des besoins des programmes.
  • Les projets d’amélioration de l’état technique d’un actif qui visent la protection des personnes et des biens ont préséance.
    • En planification des immobilisations, on établit à 40 ans la vie utile d’un immeuble.
    • Le remplacement ou la réfection majeure d’un immeuble est donc envisagé quand sa construction date de presque 40 ans ou qu’il est à 20 ans d’une réfection majeure.
    • Des mises à niveau et un bon entretien peuvent prolonger la vie utile d’un immeuble.
    • La nécessité d’accroître la superficie des écoles est habituellement réévaluée quand leur population atteint ou excède 85 % de la capacité.
  • L’École St. Joseph est actuellement utilisée à 98 %.

Liens connexes

Écoles catholiques de Yellowknife

Ministère de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi

Normes et critères sur les immobilisations des écoles des TNO

Renseignements

Claudia Parker

Surintendante des Écoles catholiques de Yellowknife

Tél. : 867-766-7400

Courriel : claudia.parker@ycs.nt.ca  

Jacqueline McKinnon

Gestionnaire des relations publiques et des communications

Ministère de l’Éducation, de la Culture et de l’Emploi

Tél. : 867-767-9352, poste 71073

Courriel : jacqueline_mckinnon@gov.nt.ca