Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest publie son budget 2018-2019

Yellowknife, le 8 février 2018 – Le ministre des Finances, Robert C. McLeod, a publié aujourd’hui le budget 2018-2019 du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO), qui prévoit une enveloppe de dépenses ministérielles de 1,713 milliard de dollars pour réaliser les priorités de la 18e Assemblée législative et consolider la prestation des programmes actuels.

Le budget de 2018-2019 mise sur des revenus de 1,749 milliard de dollars, dégageant ainsi un excédent de fonctionnement pour une huitième année de suite, à hauteur de 23 millions de dollars. Une fois les dépenses en immobilisations prises en compte, la valeur résiduelle globale de cet excédent devrait atteindre 2 millions de dollars en 2018-2019.

Voici un résumé des mesures appuyant les priorités de la 18e Assemblée législative :

  • Économie, environnement et changements climatiques
    • 2,2 millions de dollars pour la mise en œuvre de l’initiative Des compétences pour réussir, un nouveau programme visant à accroître le nombre de places de formation au sein du GTNO, et pour l’amélioration du programme d’aide financière aux étudiants.
    • 1,3 million de dollars pour l’instauration de la nouvelle stratégie agricole, Le commerce de l’alimentation : pour un plan de production alimentaire.
    • 1,2 million de dollars pour diverses activités favorisant l’adaptabilité et la résilience climatique, les zones protégées proposées, ainsi que la gestion du caribou.
    • 1,7 million de dollars pour le projet de route entre Inuvik et Tuktoyaktuk en vue d’assurer l’efficacité continue de ce corridor routier.
    • 1,1 million de dollars pour réaliser diverses mesures dans le cadre de la Stratégie d’exploitation des minéraux, pour finaliser la nouvelle Loi sur les ressources minérales, et pour poursuivre le Programme de mesures incitatives sur les activités minières.
  • Éducation, formation et développement des jeunes
    • 2,1 millions de dollars pour concrétiser la promesse d’offrir la prématernelle dans l’ensemble des 33 collectivités des Territoires du Nord-Ouest.
    • 1,6 million de dollars pour élargir le programme d’apprentissage à distance à la vingtaine d’écoles des petites collectivités des Territoires du Nord-Ouest.
    • 1,5 million de dollars pour accroître le nombre de conseillers en santé mentale auprès des jeunes dans les écoles.
  • Mieux-être communautaire
    • 20,7 millions de dollars pour consolider les services sociaux et de soins de santé grâce à divers ajustements budgétaires aux services hospitaliers et médicaux hors territoire, aux placements en établissement dans les régions plus au sud, aux prestations complémentaires d’assurance-maladie, ainsi qu’au Régime d’assurance-maladie pour les Métis.
    • 6,8 millions de dollars sous forme de soutien opérationnel continu pour favoriser les soins à domicile ou en établissement de soins de longue durée, les soins communautaires, ainsi que les services en santé mentale ou en toxicomanie sur l’ensemble du territoire.
    • 1,5 million de dollars pour améliorer les services aux enfants ayant un retard de développement et pour consolider diverses initiatives en réponse aux besoins particuliers des enfants et des adultes touchés par des troubles complexes (comme les troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale ou les troubles du spectre de l’autisme).
    • 500 000 $ pour le financement continu du programme de santé mentale destiné aux jeunes en situation de crise.
    • 762 000 $ au profit du centre de dégrisement de Yellowknife en vue d’assurer un refuge sûr à toute heure du jour ou de la nuit (ainsi que des moyens de transport sécuritaires pour s’y rendre) à l’intention des itinérants ou des personnes ayant consommé de l’alcool ou des drogues.
  • Coût de la vie
    • 412 000 $ à l’amélioration de la sécurité alimentaire grâce à une stratégie visant, d’une part, à encadrer l’élaboration d’un programme axé sur la consommation d’aliments traditionnels et, d’autre part, à favoriser la viabilité à long terme des systèmes d’alimentation traditionnelle.
    • 3,3 millions de dollars en ressources supplémentaires pour accroître les initiatives d’aide au revenu, financer diverses mesures de lutte contre la pauvreté, et faire face aux pressions que connaissent le Programme de dégrèvement de la taxe foncière pour les personnes âgées et les personnes handicapées et le Programme territorial de subvention à la consommation d’électricité.
    • 3,8 millions de dollars sous forme d’incitatifs aux propriétaires résidentiels pour le remplacement de réservoirs de mazout, et pour absorber les coûts supplémentaires liés aux services sanitaires et d’aqueduc des logements sociaux.
  • Gouvernance
    • 1,3 million de dollars au profit des administrations communautaires pour financer des activités d’exploitation et d’entretien ainsi que diverses dépenses liées aux réseaux d’égouts et d’aqueducs.
    • 1,3 million de dollars en appui aux efforts du GTNO visant à consolider ses capacités en matière d’aménagement territorial, et pour appuyer les efforts liés aux mécanismes d’occupation.
    • 1 million de dollars pour faire progresser les accords sur les terres, les droits, les ressources et l’autonomie gouvernementale, et pour consolider notre capacité de collaborer avec le gouvernement fédéral.

Citation

« La présente Assemblée a accompli un travail exemplaire dans la gestion des dépenses pour mieux renouer avec la viabilité budgétaire. Nous sommes donc en mesure de proposer des investissements équilibrés dans le présent budget afin de tirer parti de la prestation renouvelée des programmes et d’envisager ainsi un avenir meilleur malgré des revenus en baisse. Notre situation financière reste préoccupante, mais notre stratégie budgétaire contribue à nous donner la flexibilité voulue pour réaliser les priorités de la 18e Assemblée législative. »
-Robert C. McLeod, ministre des Finances

Faits en bref

  • Le budget 2018-2019 permettra de générer un excédent de fonctionnement de 23 millions de dollars, soit la plus faible marge en sept ans.
  • Le recul de l’excédent d’exploitation résulte d’une baisse prévue de 2,9 % des revenus en 2018-2019, tandis que la gestion prudente des finances a permis de neutraliser le taux de croissance des dépenses.
  • Le budget 2018-2019 prévoit une augmentation nette des dépenses de 57 millions de dollars, soit : 21 millions de dollars en nouveaux investissements en appui aux priorités de la 18e Assemblée législative; 20 millions de dollars pour l’amélioration ou le maintien des programmes existants; 38 millions de dollars en rajustements pour mieux répondre aux besoins en dépenses ministérielles; ainsi que 5 millions de dollars en amortissement et 28 millions de dollars en épargne.
  • D’ici la fin de l’exercice 2018-2019, les emprunts à court terme devraient se stabiliser à hauteur de 301 millions de dollars. Par conséquent, la dette totale englobant les emprunts à court et à long terme passerait pour la première fois le cap du milliard de dollars, ce qui demeure en deçà de la limite d’emprunt de 1,3 milliard que le gouvernement fédéral impose au GTNO.

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Charlotte Digness

Coordonnateur des médias et des communications

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Téléphone : 867-767-9140, poste 11092

Courriel : charlotte_digness@gov.nt.ca