Le gouvernement présente l’entente sur le budget de fonctionnement 2017 2018

Yellowknife, le 3 mars 2017 – Aujourd’hui, le ministre des Finances, Robert C. McLeod, a annoncé d’autres rajustements apportés par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) au budget de fonctionnement proposé pour l’exercice 2017‑2018.

Il s’agirait notamment d’injecter plus de fonds dans les soins à domicile, de financer un programme pour les jeunes en difficulté et d’accroître le financement du Fonds anti-pauvreté, du Programme d’encouragement aux activités minières, du Programme de routes d’accès aux collectivités et des frais de transport liés à l’industrie de la pêche commerciale.

Le ministre a aussi annoncé que le GTNO a décidé de reporter les coupes au Programme de formation des enseignants et au Programme d’études en travail social du Collège Aurora en attendant les résultats d’une analyse approfondie.

Les modifications suggérées font écho aux recommandations et aux commentaires formulés par les députés de l’Assemblée législative tout au long du débat sur le budget. Elles s’ajoutent aux rajustements de 15,4 millions de dollars faits avant la présentation du budget principal des dépenses 2017‑2018, à la lumière des commentaires qu’ont formulés les comités permanents après avoir examiné, l’automne dernier, la version provisoire de ce budget et des plans d’activités des ministères.

Citation

« Les membres du Conseil exécutif ont écouté attentivement les Ténois et les députés de l’Assemblée pendant le débat sur le budget de fonctionnement 2017‑2018, et nous y avons apporté des rajustements importants en conséquence. Nous avons confiance en la solidité du budget que nous avons dressé ensemble, grâce auquel nous pourrons réaliser les priorités de l’Assemblée législative et remplir les engagements du GTNO. »
-Robert C. McLeod, ministre des Finances

Faits en bref

  • Le GTNO prévoit des dépenses de fonctionnement de plus de 1,7 milliard de dollars pour l’exercice 2017‑2018, en plus de 266 millions de dollars en infrastructures.
  • Si on inclut la croissance forcée, le budget 2017-2018 prévoit des investissements supplémentaires de 55 millions de dollars.
  • Le GTNO prévoit allouer 1 milliard de dollars aux ministères qui offrent des programmes sociaux aux Ténois. Ainsi, le ministère de la Santé et des Services sociaux et celui de l’Éducation, de la Culture et de la Formation recevront 26 % et 19 % du budget, respectivement.
  • Le budget 2017‑2018 est le premier, depuis celui de 2012‑2013, qui ne prévoit pas une augmentation des emprunts à court terme du GTNO.

Liens connexes

Personne-ressource pour les medias:

Andrew Livingstone
Conseiller principal aux communications du Conseil exécutif
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-766‑9104, poste 11090
Courriel : andrew_livingstone@gov.nt.ca