Les leaders ténois en éducation collaborent au sujet des pratiques d’enseignement

Yellowknife, le 23 janvier 2017 – Le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation (MÉCF), l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest (AEETNO) et l’Association des surintendants des Territoires du Nord-Ouest ont annoncé aujourd’hui leur partenariat en vue d’un renforcement des pratiques d’enseignement (le Renforcement) sur l’ensemble du territoire.

Le bien-être des enseignants et leur perfectionnement professionnel font partie intégrante de la stratégie du renouveau en éducation (2013) pour garantir que les éducateurs vivent des expériences et accèdent à des ressources qui favorisent leur mieux-être afin qu’ils se concentrent sur l’excellence de leur enseignement.

Les TNO ont actuellement le nombre d’heures d’enseignement le plus élevé au pays pour le deuxième cycle du secondaire, soit 1 045 heures (le nombre d’heures oscille entre 880 et 1 000 dans la plupart des régions canadiennes). Malgré cela, le système d’éducation ténois ne parvient pas à combler les besoins de ses élèves. Les taux d’absentéisme et de décrochage, tout comme les données provenant de l’Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE), du test de rendement de l’Alberta (TRA), des niveaux fonctionnels des élèves (NFÉ) et de l’enquête sur les comportements de santé des jeunes d’âge scolaire, révèlent que l’approche éducative doit être réorientée pour aider les élèves à réussir.

L’initiative du Renforcement offrira aux conseils scolaires ténois la possibilité de réaffecter jusqu’à 100 heures de travail du corps enseignant pour accroître les activités de planification, d’évaluation, de collaboration et de perfectionnement professionnel continu. Il a été démontré généralement que la mise en œuvre de ce type de pratique et la recherche associée figurent parmi les contributions les plus significatives à l’amélioration des résultats scolaires des élèves.

Des projets pilotes seront menés pendant l’année scolaire 2017-2018 pour déterminer quelles améliorations peuvent être apportées et quelles formations et ressources pourraient soutenir les enseignants dans leur pratique. La participation à l’initiative de renforcement est libre.

Citations

« Lorsque nous avons entamé l’élaboration de notre stratégie du renouveau en éducation, nous avons examiné ce qui se faisait aux TNO, dans le reste du Canada et ailleurs dans le monde afin d’en apprendre davantage sur les pratiques exemplaires existantes. Ce travail exploratoire nous a fait voir l’impérieuse nécessité de faire les choses autrement dans le Nord. Notre approche renouvelée engendre déjà certains résultats positifs, et avec l’aide de nos partenaires que sont l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest et l’Association des surintendants des Territoires du Nord-Ouest, je suis certain que l’investissement dans nos enseignants aura un effet positif sur les élèves et leurs résultats. »
– Alfred Moses, ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

« Nous avons déployé beaucoup d’efforts dans les dernières années pour réduire la charge de travail des enseignants afin qu’ils se concentrent sur l’enseignement en soi. Nous nous réjouissons de pouvoir collaborer avec le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation et l’Association des surintendants des Territoires du Nord-Ouest pour augmenter le rendement scolaire des élèves et le bien-être des enseignants. Nous avons une solution qui amènera des améliorations considérables dans ces deux champs interconnectés : on sait, en effet, que plus le bien-être d’un enseignant est grand, plus le rendement scolaire de ses élèves sera élevé. »
– Fraser Oliver, président de l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest (AEETNO)

« Les surintendants des TNO accordent de l’importance à la collaboration, à l’innovation et au leadership partagé, trois éléments nécessaires à l’amélioration continue de nos milieux scolaires en vue d’offrir une éducation de la meilleure qualité possible à nos élèves. Nous croyons qu’un enseignement de qualité repose sur la mise en place de systèmes qui appuient à la fois l’élève et l’enseignant. Le Renforcement des pratiques d’enseignement encouragera le travail collaboratif requis pour consolider les méthodes d’enseignement et d’apprentissage et ainsi rehausser l’expérience scolaire. Cette initiative conjointe permettra aux enseignants de perfectionner divers éléments de leur pratique, notamment par le développement de compétences qui vont au-delà de l’enseignement en classe, mais qui sont néanmoins essentielles à une éducation équilibrée et de qualité. »
– Shannon Barnett-Aikman, directrice de l’éducation, Agence de services communautaires tłįchǫ, et Metro Huculak, surintendant, district scolaire nº 1 de Yellowknife, représentants de l’Association des surintendants des Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • Des études menées un peu partout dans le monde révèlent que le renforcement du perfectionnement professionnel et des pratiques d’enseignement des enseignants constitue le facteur le plus significatif dans l’amélioration des résultats scolaires des élèves.
  • Certaines provinces canadiennes et certains pays (comme la Finlande) ont montré que des enseignants mieux préparés assurent un enseignement de meilleure qualité, ce qui engendre les résultats scolaires parmi les meilleurs au monde.
  • Les enseignants des TNO (et du Nunavut) donnent le plus grand nombre d’heures d’enseignement au pays; de surcroît, ils font face à certains des milieux scolaires les plus difficiles et les plus diversifiés au Canada.
  • Les enseignants des TNO travaillent environ 52 heures par semaine, se consacrant entre autres à des tâches de planification, d’évaluation, d’enseignement et de préparation pour satisfaire aux besoins quotidiens des élèves.

Personne-ressource pour les médias

Jacqueline McKinnon
Gestionnaire des relations publiques et des communications
Ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation
Téléphone : 867-767-9352, poste 71073
Courriel : jacqueline_mckinnon@gov.nt.ca