Les responsables du projet de route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk accueillent un symposium international de scientifiques spécialis

Inuvik, le 19 avril 2016 – Des scientifiques du Canada et des États-Unis se rencontrent à Inuvik cette semaine pour observer des installations de recherche et développement de pointe situées sur le tracé de la route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk.

Ces installations ont pour but de faciliter la conception de nouvelles techniques de construction destinées à des projets de génie civil sur terrain gelé en région circumpolaire. L’environnement unique des Territoires du Nord-Ouest (TNO) amène le ministère des Transports à jouer un rôle de premier plan dans ce type de recherche sur les changements climatiques.

La construction de la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk s’effectue dans une région de pergélisol continu sensible aux facteurs climatiques, ce qui en fait un endroit idéal pour la mise à l’essai et le suivi de techniques de construction civile novatrices. Deux essais d’importance menés sur le tracé de la route retiennent l’attention des scientifiques à l’échelle internationale : une structure de franchissement de cours d’eau novatrice et un remblai profond, tous deux traduisant une adaptation des conceptions et des méthodes de construction d’infrastructures aux effets d’un climat mondial changeant, ainsi que le travail dans des conditions de pergélisol.

Le ministère des Transports collabore avec Transports Canada en matière de recherche et développement par l’entremise du réseau d’experts sur le pergélisol de l’Initiative d’adaptation des transports dans le Nord. Le gouvernement du Canada a versé plus de 650 000 $ pour la réalisation de travaux de recherche sur des méthodes d’adaptation aux changements climatiques aux Territoires du Nord‑Ouest.

Les 137 kilomètres de route entre Inuvik et Tuktoyaktuk, actuellement en construction près de l’océan Arctique aux Territoires du Nord-Ouest, constituent un projet d’infrastructure de grande importance. Le projet en est à sa troisième année de construction d’un programme qui en compte quatre.

Citation

« L’innovation et la recherche sont incontournables dans des projets tels que la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk, car elles permettent d’améliorer l’infrastructure de transport au bénéfice des collectivités des différentes régions des TNO. Les scientifiques venus nous rendre visite nous laisseront des connaissances et une expertise qui nous permettront d’améliorer les méthodes utilisées pour installer des structures dans des régions de pergélisol, où les techniques de construction conventionnelles deviennent de plus en plus vulnérables aux effets des changements climatiques. »
- Wally Schumann, ministre des Transports

Faits en bref

  • L’Initiative d’adaptation des transports dans le Nord est une initiative collaborative à laquelle participent des intervenants des gouvernements territoriaux et provinciaux, des chercheurs et des représentants du secteur privé, tous motivés à renforcer la capacité des bâtisseurs et à élaborer des pratiques d’adaptation efficaces afin de mettre en place un système de transport nordique durable.
  • Le projet de route entre Inuvik et Tuktoyaktuk, mené conjointement par le gouvernement du Canada et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, profite d’un budget de 299 millions de dollars.
  • Le chantier voit l’application de techniques de construction uniques qui visent à protéger le pergélisol continu afin qu’il demeure intact.

Liens connexes

Site Web de la route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk

Initiative d’adaptation des transports dans le Nord

Demandes de renseignements des médias à l’intention du Ministère

Ioana Spiridonica
Communications relatives à la route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk
Ministère des Transports
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-767-9082, poste 31042
Courriel : ITH@gov.nt.ca
Suivez-nous sur Twitter : @GNWT_DOT