Le ministère de la Santé et des Services sociaux met en place un outil de gestion de cas pour les préposés à la protection de l’enfance

Yellowknife, le 24 février 2016 — Plus tôt ce mois-ci, les préposés à la protection de l’enfance de l’Administration des services de santé et des services sociaux de Yellowknife et de l’Agence de services communautaires tłı̨chǫ ont reçu une formation sur le premier volet d’un nouvel outil de gestion de cas fondé sur des données probantes.

Le système Structured Decision MakingMD (SDM, pour « système structuré de prise de décision ») contient une série d’outils d’évaluation qui pourront être utilisés en temps opportun par les services de la protection de l’enfance pour aider les employés à prendre des décisions cohérentes, justes et équitables. Ces outils sont en cours d’adaptation en vue d’être utilisés aux Territoires du Nord-Ouest (TNO). Ils permettront aux travailleurs sociaux de mieux comprendre les besoins des enfants et des familles auprès desquels ils interviennent, et encourageront une approche plus positive relativement aux services de la protection de l’enfance offerts en vertu de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille.

La formation sur le système SDMMD sera mise à la disposition de tous les préposés à la protection de l’enfance travaillant aux TNO, et l’ensemble de ces outils d’évaluation pourra être utilisé par chacun d’entre eux d’ici 2018.

La mise en place du système SDMMD fait partie intégrante du processus de transformation en cours au sein des Services à l’enfance et à la famille. Ces changements visent à rendre ces services plus conviviaux et collaboratifs, tout en réduisant le côté accusateur et la dépendance au système judiciaire.

Citation 

« Il s’agit d’une étape importante à franchir dans notre engagement à bâtir des familles soudées. Le système SDMMD offre à nos employés de première ligne les outils nécessaires pour travailler conjointement avec les familles dans l’intérêt des enfants, afin qu’ils aient de meilleurs soins et un avenir prometteur. »

- Glen Abernethy, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits en bref 

  • Le processus de changement dans la pratique des services de la protection de l’enfance aux TNO a commencé en janvier 2015 par la mise en place du système Structured Decision MakingMD.
  • Voici six outils d’évaluation et de prise de décision inclus dans le système SDMMD :
    • Évaluation prioritaire en lien avec le dépistage et la réponse;
    • Évaluation de la sécurité;
    • Évaluation des risques de préjudices ultérieurs;
    • Évaluation des forces et des besoins de la famille;
    • Évaluation de la réunification de la famille;
    • Réévaluation des risques.
  • Les outils d’évaluation permettront de rendre les services de la protection de l’enfance plus conviviaux et miseront davantage sur les forces et les besoins des familles plutôt que sur les faiblesses et lacunes parentales.
  • En date du 1er janvier 2016, 509 enfants et jeunes des TNO avaient recours à ces services.

Liens connexes :

Demandes de renseignements des médias à l’intention du ministre :

Andrew Livingstone
Conseiller principal aux communications du Conseil exécutif
Bureau du premier ministre et du Conseil exécutif
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867-767-9000, poste 11091
andrew_livingstone@gov.nt.ca

 

Demandes de renseignements des médias à l’intention du Ministère :

Damien Healy
Gestionnaire des communications
Ministère de la Santé et des Services sociaux
867-767-9052, poste 49034
damien_healy@gov.nt.ca