Le GTNO entend consulter les résidents sur les priorités budgétaires

Yellowknife, le 10 mars 2016 – Le ministre des Finances, Robert C. McLeod, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) souhaite obtenir l’avis de la population sur la stratégie financière et les budgets du gouvernement pour les deux prochains exercices financiers.

Les Ténois sont invités à visiter le site Web du ministère des Finances entre le 11 mars et le 20 mai 2016 pour répondre à une série de questions qui les amèneront à exprimer leurs priorités concernant les programmes et services du GTNO, à suggérer des façons de financer les activités gouvernementales au moyen de ressources limitées, ainsi qu’à proposer des idées pour améliorer l’efficacité du gouvernement et trouver un équilibre entre le financement des infrastructures et la réalisation de programmes et la prestation de services.

L’information réunie à l’occasion de la consultation publique sera présentée l’Assemblée législative pendant la session de mai-juin et permettra d’alimenter le débat sur le budget 2016-2017. Les recommandations de la population sur les mesures de réduction des dépenses et d’augmentation des revenus seront étudiées en vue d’une intégration au budget 2017-2018.

Citation

« Composer avec une économie faible à l’échelle nationale et territoriale signifie que nos revenus continueront d’être moins élevés que prévu tandis que nos dépenses, elles, iront en augmentant. L’idée de vivre au-dessus de nos moyens n’est pas réaliste, et nous devons agir maintenant pour que nos revenus et nos dépenses s’équilibrent. Alors que nous nous apprêtons à finaliser notre budget 2016-2017 et à en débattre ce printemps, nous souhaitons demander aux Ténois de faire partie de la solution en nous faisant part de leurs priorités et de leurs suggestions pour les revenus et les dépenses de leur gouvernement. »

  • Robert C. McLeod, ministre des Finances

Faits en bref

  • L’élaboration du budget et des plans d’activités annuels du GTNO prend généralement plusieurs mois. Le processus comprend des discussions et des consultations officielles auprès des comités permanents de l’Assemblée législative.
  • Chaque année, les députés ténois examinent publiquement le budget proposé par le GTNO et en débattent à l’Assemblée législative. Avant d’être mis en œuvre, ce budget est soumis au vote d’approbation des députés.
  • À l’heure actuelle, les dépenses gouvernementales augmentent plus rapidement que les revenus. Afin d’éviter de futures situations de déficit et une dette insoutenable, le GTNO doit trouver des façons de renflouer ses coffres d’environ 150 millions de dollars au cours des cinq prochaines années, que ce soit en réduisant ses dépenses ou en augmentant ses revenus.
  • Le GTNO s’attend encore à dépenser environ 1,8 milliard de dollars pour ses différentes activités au cours de l’exercice 2016-2017; il injectera ainsi des sommes substantielles dans les économies locales et celle des TNO.

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Andrew Livingstone
Conseiller principal aux communications du Conseil exécutif
Ministère de l’Exécutif
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-767-9000, poste 11091
Courriel : andrew_livingstone@gov.nt.ca