Avis public : Journée nationale du souvenir des victimes de la route

Yellowknife, le 16 novembre 2016 – Au Canada, le 16 novembre correspond à la Journée nationale du souvenir des victimes de la route. Depuis 2007, des citoyens, des groupes de soutien et des intervenants en sécurité routière d’un océan à l’autre unissent leurs efforts en cette journée pour honorer la mémoire des victimes de la route et rappeler que les pratiques de conduite sécuritaire aident à sauver des vies.

D’après les données compilées en 2014 par Transports Canada, cinq personnes en moyenne meurent chaque jour sur les routes du pays. Sur une année, cela représente près de 1 900 morts et de 149 000 blessés.

Les cas de drogue au volant sont désormais presque aussi nombreux que ceux qui concernent l’alcool au volant, et la distraction au volant gagne elle aussi en importance en tant que problème de sécurité routière au Canada.

Les facteurs de risque suivants contribuent à causer des accidents, mais peuvent tous être évités :

  • conduite en état d’ébriété (alcool ou drogue)
  • vitesse excessive ou conduite agressive
  • distraction au volant (p. ex. texter ou parler au cellulaire en conduisant) ou fatigue excessive

Les accidents de la route nous concernent tous. Les victimes, les familles et les amis sont les premières personnes touchées, mais ces incidents se répercutent sur des collectivités entières. Sur la route, il suffit d’un instant pour qu’une personne perde tout ce qui lui est le plus cher dans la vie.

Pour en savoir plus sur la Journée nationale du souvenir des victimes de la route, visitez souvenez-vousdesvictimesdelaroute.ca