Le GTNO et l’AETNO ratifient une convention collective

Yellowknife, le 30 septembre 2016 – Le gouvernement des Territoires du Nord‑Ouest (GTNO) et l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest (AETNO) sont heureux d’annoncer qu’ils ont ratifié une nouvelle convention collective.

L’objectif des deux parties durant les négociations était d’offrir aux élèves et aux éducateurs des TNO les meilleures conditions d’apprentissage et de travail possible.

Les négociations ont débuté le 2 mai 2016 et se sont terminées le 27 juin 2016, lorsque les deux parties ont conclu une entente de principe. Les enseignants employés par le GTNO ont voté en faveur de la convention collective le 27 septembre 2016. Le Conseil de gestion financière du GTNO a ratifié celle-ci le 29 septembre.

Citations

« Négocier une nouvelle convention collective peut être difficile dans des conditions idéales. Le contexte financier et économique actuel posait plus de défis, que les deux parties ont pu surmonter. La convention collective entre le GTNO et l’AETNO n’aurait pu être conclue sans le souci commun d’améliorer les conditions d’apprentissage et les résultats des élèves ainsi que les conditions de travail des éducateurs ténois. »
– Robert C. McLeod, ministre des Finances

« Je suis heureux de constater que les deux parties ont pu collaborer à la ratification de cette convention, qui bénéficiera à tous les élèves ténois. Enseigner aux TNO est à la fois stimulant et enrichissant. À mon avis, cet accord contribue à faire en sorte que les enseignants disposent du soutien dont ils ont besoin pour créer un environnement d’apprentissage positif pour tous les élèves des TNO. »
– Alfred Moses, ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

« Ce furent des négociations difficiles, entreprises pendant une période économique éprouvante. Nous avons consulté nos membres, et ils nous ont donné le mandat de parvenir à une amélioration des conditions de travail des enseignants qui se traduirait par de meilleures conditions d’apprentissage pour nos élèves. J’estime que nous y sommes arrivés dans ces négociations et que cela se confirmera lors de nos discussions avec nos partenaires du secteur de l’éducation au cours des prochains mois. »
– Fraser Oliver, président de l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • La convention collective débute le 1er août 2016 et durera quatre années. Elle ne prévoit aucune augmentation pécuniaire au cours des deux premières années et une hausse salariale de 1 % à chacune des deux dernières. Les autres éléments de la convention comprennent :
    • la mise en œuvre d’un projet pilote durant l’année scolaire 2016-2017 qui allouerait plus de temps aux enseignants pour préparer les bulletins et évaluer les élèves;
    • un engagement par le GTNO et l’AETNO à présenter des options concernant les heures d’enseignement;
    • la proposition d’une nouvelle terminologie pour régler les problèmes de longue date que pose l’utilisation du terme « enseignant(e) »;
    • une amélioration des services de déplacements pour raisons médicales;
    • l’octroi de congés occasionnels pour des rendez-vous;
    • l’octroi d’un jour de congé discrétionnaire supplémentaire;
    • l’application de la grille salariale régulière aux enseignants suppléants à long terme;
    • une augmentation de l’indemnité professionnelle dès 2018.

Demandes de renseignements des médias

André Corbeil
Agent des finances et des communications
Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867‐873‐5711
Courriel : andre.corbeil@nwtta.nt.ca

Andrew Livingstone
Conseiller principal aux communications du Conseil exécutif
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-767-9140, poste 11091
Courriel : andrew_livingstone@gov.nt.ca