Dévoilement de la stratégie sur la pêche commerciale des TNO à Hay River

Hay River, le 27 février 2017 – Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a dévoilé sa stratégie pour revitaliser la pêche commerciale aujourd’hui, à Hay River, moteur économique du secteur depuis 70 ans.

La Stratégie de revitalisation de la pêche commerciale sur le Grand lac des Esclaves décrit les investissements et les mesures qui redonneront à la pêche commerciale sur ce plan d’eau son dynamisme d’autrefois d’ici cinq ans. Elle s’inscrit dans le mandat officiel du GTNO qui vise à diversifier l’économie du territoire, à créer des emplois et à favoriser la sécurité alimentaire.

Fruit d’une collaboration avec la Fédération des pêcheurs des Territoires du Nord-Ouest, la Stratégie tient particulièrement compte des besoins des pêcheurs actuels et futurs des TNO. Elle sera déployée parallèlement à un plan d’affaires élaboré par la Coopérative Tu Cho, grâce aux 1,4 million de dollars promis par le GTNO pour revitaliser le secteur.

Entre autres objectifs, la Stratégie vise à accroître la productivité du lac, à promouvoir la transformation aux TNO, à développer le marché du poisson pêché dans le Grand lac des Esclaves et à accéder aux marchés d’exportation.

C’est dans sa Stratégie sur les perspectives économiques des TNO de 2013 que le gouvernement a soulevé pour la première fois la nécessité de revitaliser la pêche commerciale. L’élaboration et l’exécution de la Stratégie font partie des engagements de la 18e Assemblée législative.

Citations

« Nous allons faire revivre la pêche commerciale dans le Grand lac des Esclaves pour que les prochaines générations de pêcheurs puissent vivre et travailler sur notre territoire. Nous parlons ici de création d’emplois, d’occasions d’affaires et de croissance économique. Sans compter que les Ténois pourront manger du bon poisson, pêché et transformé ici même. »

-Wally Schumann, ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement

« C’est une excellente nouvelle pour Hay River, et pour l’ensemble des TNO. Un plan complet viendra appuyer le travail acharné des pêcheurs, qui font tout en leur pouvoir pour relancer ce secteur. Je suis persuadé qu’avec un soutien continu, la pêche commerciale deviendra un jour la fierté des TNO. »

-Rocky (RJ) Simpson, député de Hay River Nord

« Nous avons les compétences, la vision et la passion – et maintenant, nous avons un plan. Nous sommes impatients de contribuer à refaire de la pêche commerciale une industrie forte et prospère, et de faire en sorte qu’elle profite à nos membres actuels et aux nombreuses générations de pêcheurs qui les suivront. Nous envisageons un avenir prospère et une industrie qui génère des retombées économiques pour les familles et les collectivités de partout dans le Nord. »

-Stacy Linington, présidente, Fédération des pêcheurs des Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • Les retombées économiques de la Stratégie de revitalisation sont estimées à 6 millions de dollars chaque année.
  • La pêche commerciale dans le Grand lac des Esclaves a commencé en 1947.
  • La Stratégie vise à ramener les résultats d’autrefois : la production passerait de 420 000 kilos (été 2013) à 1,3 million de kilos par année d’ici 2021 (poissons non transformés).
  • Le marché des TNO obtiendrait 40 % de la production du Grand lac des Esclaves (filets de poissons frais ou congelés).

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Drew Williams
Gestionnaire des relations publiques et des communications
Industrie, Tourisme et Investissement
Courriel : drew_williams@gov.nt.ca
Tél. : 867-767‑9202, poste 63037