Des données géoscientifiques entraînent la plus grande vague de jalonnement depuis 2014

Yellowknife, le 22 septembre 2017 – La publication de nouvelles données sur la province géologique des Esclaves cet été a mené à la plus forte vague de jalonnement de claims aux Territoires du Nord-Ouest (TNO) depuis 2014.

Cette poussée a contribué à l’augmentation du nombre de claims cette année. Jusqu’à maintenant, en 2017, il y a eu 184 claims aux TNO, pour un total de 139 019 hectares. À titre comparatif, un total de 83 claims ont été jalonnés en 2016, pour un total de 42 404 hectares.

Cette ruée a eu lieu suite à la publication, le 22 juin, de deux rapports géophysiques sur la province géologique des Esclaves par la Commission géologique des TNO. Au cours de la même période, 45 plaques d’identification ont été vendues et 107 plans de concession de mines ont été émis.

La province géologique des Esclaves est une région au potentiel diamantifère élevé, et les grandes entreprises diamantifères faisaient partie de celles qui ont participé au jalonnement de ces claims.

Les rapports ont été financés conjointement par la Commission géologique des TNO et par l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor) pour documenter plusieurs objectifs de recherche géologiques, environnementaux et relatifs à l’exploration minière.

C’est l’un des objectifs du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest de s’engager à soutenir l’exploration minière et le secteur minier.

Citation

« La province géologique des Esclaves des Territoires du Nord-Ouest est très prometteuse à long terme en matière d’exploration et d’extraction de diamants. Grâce aux récentes recherches géoscientifiques, nous stimulons directement une activité économique renouvelée dans la région. Cette courte ruée de jalonnement démontre qu’il y a un intérêt fort et continu envers cette importante région économique. »

Wally Schumann, ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement

« Chaque région de notre pays possède des forces qui lui sont propres. Cela signifie que l’innovation n’est pas seulement l’apanage des grandes villes – on fait preuve d’innovation dans chaque région du Canada. L’investissement dans la recherche géoscientifique renforce l’avantage régional du Nord. Il crée des emplois bien rémunérés pour les habitants du Nord et favorise l’acquisition de nouvelles compétences dans le cadre de la formation. Les données recueillies dans le cadre des recherches entraîneront aussi une amélioration de la qualité de la vie pour l’ensemble des Canadiennes et Canadiens qui résident dans le Nord.

– Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord

Quelques statistiques

  • Trente-quatre nouveaux claims miniers ont été jalonnés aux Territoires du Nord-Ouest (TNO) en deux semaines cet été.
  • La zone couverte par ces 34 claims dans la province géologique des Esclaves est de 36 490 hectares.
  • CanNor a investi une somme de 1 334 254 $ sur une période de deux ans pour soutenir les levés géophysiques aériens menés par la Commission géologique des TNO.

Liens pertinents

Personnes-ressources pour les médias :

Drew Williams
Gestionnaire des affaires publiques
ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867-767-9202, poste 63037
drew_williams@gov.nt.ca

Rebecca McDonald
Conseillère régionale en communications des Territoires du Nord-Ouest
Agence canadienne de développement économique du Nord
Gouvernement du Canada
867-669-2592
rebecca.mcdonald@cannor.gc.ca