Le ministre Abernethy se réjouit des résultats de la Table ronde antipauvreté de Norman Wells

Norman Wells, le 5 décembre 2017 – Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Glen Abernethy, a fait la déclaration suivante à la conclusion de la 5e Table ronde antipauvreté annuelle, qui s’est déroulée à Norman Wells :

« Dans le cadre de ses efforts de soutien à la santé des Ténois et de leurs collectivités, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest souhaite, d’abord et avant tout, travailler en collaboration avec les organismes communautaires, les gouvernements autochtones, les administrations communautaires et d’autres partenaires, afin de faire progresser ensemble le Plan d’action antipauvreté territorial.

Au cours des cinq dernières années, des organismes non gouvernementaux, des intervenants – qui comprennent des conseils de bande et des gouvernements autochtones –, ainsi que des députés de l’Assemblée législative ont rencontré chaque année des représentants du gouvernement pour présenter leurs connaissances, leurs réussites, les défis auxquels ils font face et les approches novatrices qu’ils utilisent pour s’attaquer à l’enjeu complexe qu’est la pauvreté aux Territoires du Nord-Ouest.

Les participants à la table ronde de cette année ont travaillé sans relâche pour faire progresser une définition de la pauvreté aux TNO qui tient compte de l’expérience des Ténois à ce sujet et qui respecte les peuples et cultures diverses de notre territoire. Les participants ont aussi aidé à déterminer les mesures prioritaires en discutant ouvertement de leurs problèmes les plus pressants et de divers sujets, y compris le logement et l’itinérance; le développement de la petite enfance et les services aux enfants; la santé mentale et la lutte contre les dépendances; et la distinction entre la gestion et la réduction de la pauvreté.

Je tiens à remercier tous les participants à la Table ronde antipauvreté de cette année qui ont pris le temps de se déplacer jusqu’à Norman Wells pour cet événement important. Je suis conscient que ce ne sont pas toutes les personnes intéressées qui ont pu y participer, mais nous avons tout de même pu accueillir des représentants de toutes les régions et de tous les secteurs, ce qui a engendré des discussions très instructives et intéressantes. Je sais que nous pourrons tous tirer parti des résultats de cette année et renforcer notre approche à l’égard de la réduction de la pauvreté dans toutes les collectivités.

Je salue les efforts de tous les partenaires et des participants à la Table ronde, qui continuent de travailler ensemble à des projets et à des solutions qui s’attaquent aux priorités de notre Plan d’action antipauvreté. »