Superviseur clinique régional des services en santé mentale et en lutte contre les dépendances

Résumé du travail

Collectivité : Inuvik
Ministère : L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest
No du concours : 16635
Salaire : 99 353 $ - 118 658 $
Type d’emploi : Temps plein, Permanent
Date limite : Ouvert jusqu’à ce qu’un candidat qualifié soit trouvé.

Offre d'emploi

Poste temporaire

Il s’agit d’un poste temporaire de deux ans.

Renseignements sur l’organisme

L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO) offre des carrières stimulantes et intéressantes dans le domaine de la santé et des services sociaux dans le Nord canadien. Elle possède des centres de services dans des collectivités à l’échelle des Territoires du Nord-Ouest (TNO), emploie plus de 1 600 employés, et offre des services à environ 43 000 résidents des TNO et 5 900 résidents de la région de Kitikmeot, au Nunavut. Vous trouverez plusieurs avantages à travailler pour l’ASTNO : des carrières stimulantes, des collectivités accueillantes et de nombreux débouchés.

Renseignements sur le poste

En poste à Inuvik, aux Territoires du Nord-Ouest, le titulaire du poste relève du gestionnaire régional des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Il fait partie d’une équipe pluridisciplinaire dont l’approche collaborative est axée sur la prestation de services thérapeutiques répondant directement aux besoins des enfants, des jeunes et de leurs familles. Le titulaire adapte les programmes existants aux réalités propres aux différentes collectivités de la région. En outre, il détermine quels sont les programmes et services nécessaires sur le plan local et il effectue des recherches sur les pratiques exemplaires ailleurs au Canada afin de voir s’il est possible de les transposer dans la région du Beaufort-Delta.

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance approfondie des traitements thérapeutiques et capacité à les offrir à des gens de tous âges aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendances.
  • Connaissance approfondie des théories et techniques de supervision clinique, notamment de la motivation, des diplômes, de l’évaluation, des normes de rendement et de la déontologie nécessaires à la prestation de services de supervision clinique.
  • Connaissance approfondie des stratégies et interventions ayant été approuvées scientifiquement concernant les dépendances, la santé mentale et la violence familiale. Ceci comprend les stratégies pour les patients atteints de troubles concomitants ou de deux affections, la prévention du suicide, le modèle de réduction des méfaits pour certaines pathologies, mais aussi le recours au modèle des étapes du changement, à des équipes ou à des fournisseurs de soins de santé pluridisciplinaires, à la gestion du sevrage et à la thérapie cognitive du comportement pour traiter la dépression, l’angoisse, la névrose post-traumatique, etc.
  • Vaste compréhension et expérience des approches axées sur la personne, des approches tenant compte des traumatismes, de la thérapie cognitive et des thérapies basées sur la relaxation.
  • Compréhension approfondie de l’histoire des pensionnats et de la colonisation, ainsi que de leurs répercussions sur les collectivités autochtones (traumatisme complexe et intergénérationnel).
  • Connaissance pratique des différents organismes des TNO et des services offerts à l’échelle territoriale pour les personnes qui ont besoin d’une évaluation ou des soins non traditionnels ou en milieu hospitalier (en psychiatrie par exemple).
  • Connaissance approfondie de la manifestation, des caractéristiques et de l’accélération biopsychosociales de la santé mentale et des troubles mentaux, et de la manifestation, de la persistance et des modèles biopsychosociaux des dépendances (modèle de l’abstinence, modèle moral, modèle de réduction des méfaits, etc.), pour comprendre et interpréter les résultats et pour déterminer un plan de traitement approprié.
  • Connaissances pratiques en épidémiologie et en étiologie, ainsi que des origines biochimiques, développementales et neurologiques des troubles de la santé mentale et des dépendances.
  • Compétences approfondies en entrevue, en counseling et en leadership. Ceci comprend une bonne capacité d’écoute ainsi que la maîtrise de stratégies de communication efficaces pour intervenir auprès de différents groupes dans des contextes de crise variés.
  • Capacité à utiliser et à enseigner la terminologie adéquate employée en pratique clinique, lors de diagnostics et lors de l’établissement de plans de traitement avec les clients, les fournisseurs de soins et les membres du service d’aiguillage.
  • Connaissance approfondie de la 5e édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, ainsi que du système de classification, de la psychopharmacologie et de la psychophysiologie des troubles.
  • Vaste connaissance des tendances actuelles pour traiter les répercussions psychologiques à la violence; notamment la thérapie interpersonnelle, le counseling par encouragement, les groupes d’appui et les stratégies cognitivo-comportementales.
  • Connaissances et capacités pour recommander les clients à un guérisseur traditionnel ou à un aîné.
  • Capacité à faire appliquer la Loi sur la santé mentale, et connaissance de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille ainsi que de la législation et des politiques pertinentes aux TNO.
  • Compréhension suffisante du profil démographique, des valeurs, de la culture et de l’histoire des collectivités pour participer à leur développement.
  • Connaissance des différentes ressources à l’intérieur ou à l’extérieur de la région et capacité à travailler en réseau avec ces ressources afin de soutenir les patients et leur famille.
  • Connaissance et compréhension du profil démographique, des valeurs, de la culture et de l’histoire des collectivités.
  • Connaissances et compétences approfondies pour montrer et enseigner l’importance et les limites de la confidentialité.
  • Capacité de communiquer oralement de façon efficace en milieu multiculturel.
  • Capacité de rédiger des documents clairs, concis et faciles à comprendre par les professionnels et les non professionnels.
  • Adhésion à un code éthique professionnel.
  • Respect des droits inhérents de chacun à l’autodétermination, à la vie privée et à la confidentialité.

En règle générale, le candidat doit posséder :

une maîtrise en psychologie du counseling, en psychologie clinique ou en travail social, ainsi que trois ans d’expérience pertinente et exclusive de counseling en santé mentale ainsi qu’en lutte contre les dépendances et la violence familiale. Le candidat doit avoir suivi un parcours comportant une expérience universitaire ou professionnelle clinique supervisée, qui comprend au moins 800 heures de counseling et d’expérience clinique validée par un superviseur qualifié, dont au moins 400 heures en contact direct avec les clients. En outre, le candidat doit posséder une expérience reconnue en supervision et en conception et évaluation de programmes.

Équivalences

Nous prendrons en considération toute combinaison équivalente de formation et d’expérience.

Salaire

Le traitement initial est de 49,02 $ l’heure (soit environ 95 589 $ par année), auquel s’ajoute une allocation annuelle de vie dans le Nord.

Admissibilité

Nous pourrions établir des listes de candidats admissibles à partir de ce concours afin de pourvoir des postes permanents ou temporaires semblables.

Vérification du casier judiciaire

Les candidats doivent se soumettre à une vérification du casier judiciaire. À défaut de fournir une attestation satisfaisante, le candidat risque de se voir disqualifier du concours.

Programme de promotion sociale

Pour se voir accorder la priorité en vertu du programme de promotion sociale, les candidats doivent montrer clairement qu’ils y sont admissibles.

Diversité et inclusion

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest est un milieu de travail ouvert à tous. Nous invitons les personnes ayant une incapacité qui nécessite des mesures d’adaptation à nous faire part de leurs besoins, si elles sont retenues pour une entrevue ou une évaluation, afin que l’on puisse prendre de telles mesures dans le cadre de la procédure d’embauche.

Renseignements sur le concours

No du concours : 16635

Date limite : Ouvert jusqu’à ce qu’un candidat qualifié soit trouvé.

Renseignements seulement :

Centre des services à la clientèle des ressources humaines d’Inuvik

Ministère des Finances

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Immeuble Alex Moses Greenland

105, chemin Veterans

C. P. 1869

Inuvik NT  X0E 0T0

Tél. : 867-678-6600

Téléc. : 867-678-6620

Courriel : jobsinuvik@gov.nt.ca