À propos des tests

Dernière modification : 
07/07/2021 - 13:25

Quand faut-il passer un test?

Si vous ou une personne de votre ménage présentez des symptômes , restez chez vous et appelez un centre de santé pour savoir si vous devez vous faire tester :

Si vous éprouvez des difficultés à respirer ou si vos symptômes sont graves, composez le 9-1-1.

L’outil d’autoévaluation a pour but de vous aider à déterminer si vous devez consulter un professionnel de la santé pour une évaluation et des tests supplémentaires liés à la COVID-19.

Tests de dépistage supplémentaires

Toute personne se rendant dans une des petites collectivités des TNO devra passer un test à leur entrée aux TNO (1er jour), puis un test à la fin de la période de deux semaines (14e jour), peu importe son statut vaccinal. Cela correspond à la période d’incubation du virus.

  • Les petites collectivités sont toutes les collectivités ténoises qui ne sont pas les centres régionaux de Yellowknife, Hay River, Inuvik, Fort Smith ainsi que Fort Simpson et Norman Wells.
  • Cette exigence est en place parce que les petites collectivités n’ont pas les mêmes capacités que les autres en matière de services de santé. De plus, dans certaines localités, le taux de vaccination est considéré comme un risque élevé.
  • Cette exigence s’applique à tous les voyageurs, qu’ils soient résidents ou non.

Les travailleurs essentiels qui fournissent des services à des populations vulnérables doivent passer un test le 1er jour et le 14e jour, peu importe leur statut vaccinal.

  • Cela comprend les travailleurs qui sont sortis des TNO au cours des 14 derniers jours et qui travaillent dans les domaines de la santé, des soins de longue durée, du milieu carcéral ou de la garde d’enfants, ainsi que les travailleurs dans les refuges.

Exigences de voyage

Comment le test se déroule-t-il?

Le test consiste à prélever un échantillon à l’aide d’un écouvillon introduit au fond de votre nez ou de votre gorge. La capacité d’extraction du virus au moyen d’un écouvillon dépend de la charge virale, c’est-à-dire de la quantité de virus présente.

Pour déterminer avec précision si une personne est positive à la COVID-19, elle doit être au stade de la maladie où le virus est présent en quantité suffisante dans le nez ou la gorge.

Isolement après un test

Si vous avez reçu un diagnostic de COVID-19, votre professionnel de la santé vous donnera des instructions sur la marche à suivre pour vous isoler. 

Si vous avez passé un test de dépistage de la COVID-19, mais que vous n’avez pas été exposé à la COVID-19 et que vous n’avez pas voyagé au cours des 14 derniers jours :

Votre professionnel de la santé peut mettre fin à votre isolement si :

  • Vous avez reçu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 de la part de votre professionnel de la santé;
  • Vous n’avez pas de fièvre;
  • Vos symptômes se sont améliorés.

Suivez toujours les conseils de votre professionnel de la santé. Il est formé pour reconnaître les risques et il peut vous demander de vous isoler plus longtemps s’il a des raisons de croire qu’il existe un risque.

Dépistage rapide

Toute personne qui doit passer un test de dépistage de la COVID-19 peut maintenant bénéficier du dépistage rapide.

Le temps de traitement cible est dans les 24 heures suivants la réception de l’échantillon en laboratoire. Cela ne signifie pas que les résultats de tous les tests seront reçus dans la journée suivant la collecte, parce que les échantillons prélevés doivent être transportés jusqu’à un laboratoire.

Dépistage des personnes asymptomatiques

Il est possible d’avoir le virus pendant plusieurs jours avant de développer des symptômes. Il est aussi possible que le test ne détecte pas des quantités négligeables du virus, ce qui pourrait entraîner des faux négatifs.

Cela donnerait une illusion de sécurité aux personnes ayant été testées, et auxquelles un professionnel de la santé a demandé de continuer de s’isoler.

Il faut donc que toute stratégie visant à réaliser des tests sur des personnes asymptomatiques soit minutieusement étudiée et ciblée pour être utile aux professionnels de la santé.

Les TNO réévaluent en permanence les approches de santé publique au fur et à mesure que la situation évolue.