La violence familiale durant la pandémie de COVID-19

Dernière modification : 
01/20/2021 - 08:34

On parle de violence familiale lorsqu’un membre de la famille utilise de la violence, des menaces, de l’intimidation ou tout autre moyen pour vous faire peur. La violence familiale peut être plus fréquente en période de grand stress. La pandémie actuelle ne fait pas exception : l’isolement, la perte d’un emploi et le stress accru peuvent tous aggraver une situation déjà dangereuse. Si vous ou une personne que vous connaissez vivez un épisode de violence familiale pendant la crise de la COVID-19, vous pouvez trouver de l’aide.

Si vous êtes dans une situation dangereuse ou non sécuritaire, mettez-vous en sécurité, en allant soit dans un refuge, soit chez un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance. Vous n’avez pas besoin d’appeler le 8-1-1 pour obtenir une autorisation. Votre sécurité est la priorité!

Les refuges territoriaux pour les victimes de violence familiale sont ouverts 24 heures sur 24, 7 jours par semaine :

Éloignement physique et isolement

On demande aux résidents des TNO de pratiquer l’éloignement physique pour se protéger et limiter la propagation de la COVID-19.

L’éloignement physique et l’isolement peuvent accroître le risque de violence familiale, car les membres de la famille passent plus de temps en contact rapproché. De plus, ils ont moins de contacts avec leurs amis et leurs parents, lesquels peuvent habituellement leur offrir du soutien et les protéger.

Si vous êtes en isolement obligatoire, restez en contact avec vos amis et vos parents par téléphone, message texte et vidéoconférence, ou à l’aide des médias sociaux.

De nombreuses sources de soutien sont disponibles. Pour en savoir plus, consultez les liens suivants :

Composez le 9-1-1 en cas de danger immédiat.

Ligne pour les situations de crise liées à la violence familiale 1-866-223-7775

Si vous ou les membres de votre famille êtes victimes de violence familiale, vous pouvez parler à quelqu’un en privé en appelant la Maison Alison-McAteer au 1-866-223-7775. Le service est disponible 24 heures sur 24, 7 jours par semaine. Vous pouvez également envoyer un courriel à l’adresse fvp@gov.nt.ca.

Pour en savoir plus sur les refuges :

Violence faite aux enfants

En cette période de grand stress, les enfants et les jeunes peuvent être plus vulnérables. Toute personne qui soupçonne un cas de maltraitance ou de négligence d’enfant a la responsabilité de le signaler au bureau local des Services à l’enfance et à la famille.

La violence envers les aînés

Les personnes âgées sont plus vulnérables pendant la pandémie de COVID-19. Il est donc important qu’elles pratiquent l’éloignement physique et l’auto-isolement. Toutefois, ces mesures les rendent plus vulnérables à la violence. Appelez la Ligne d’information pour personnes âgées (1-800-661-0878) pour obtenir de l’information sur la violence envers les aînés.

Pour en savoir plus :