Fausse information et arnaques

Dernière modification : 
lundi, 05/04/2020 - 16:33

Plusieurs fraudeurs continuent de profiter de la pandémie de COVID-19 pour multiplier leurs tentatives d’hameçonnage en ligne, par texto et par téléphone. En effet, ils mentionnent la COVID-19 dans l’objet de leur correspondance en guise d’appât pour pousser le destinataire à cliquer sur des liens nuisibles ou à ouvrir des pièces jointes dans un courriel, un message texte ou une publication dans les médias sociaux.

Exemples de fraudes courantes en rapport avec la COVID-19 :

  • Faux avis d’organismes sanitaires (p. ex. gouvernement fédéral, Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, OMS, ministères de la Santé) indiquant que vous avez été exposé au virus et vous demandant de télécharger un formulaire et de l’amener avec vous à l’hôpital;
  • Sites Web fictifs affichant des cartes et un tableau de bord;
  • Information sur votre protection et celle de vos enfants et de votre collectivité contenant des pièces jointes ou des liens malveillants;
  • Faux appels à la charité demandant de l’aide pour aider les victimes du virus;
  • Fausses publicités et pourriels présentant de l’information sur les masques ou autre équipement de protection, ou des conseils pour lutter contre le virus.

Veuillez consulter des sources fiables comme les sites Web gouvernementaux pour connaître les dernières nouvelles sur la COVID-19.

Des conseils pour repérer les fausses informations de sources peu fiables.