Services liés à la pandémie

Dernière modification : 
10/06/2020 - 10:23

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le GTNO a offert de nouveaux services relatifs à la pandémie à plus de 20 000 résidents, travailleurs et entreprises.

Ces services ont été fournis par :

Ces services s’appuient sur les principes éprouvés d’une bonne gestion pandémique :

  • Restriction des déplacements dans les régions à plus haut risque de transmission
  • Auto-isolement après un voyage ou un déplacement à l’extérieur des TNO
  • Fourniture de lieux d’auto-isolement
  • Aide à la reprise sécuritaire des activités des entreprises
  • Sources d’information
  • Application d’une politique qui accorde la priorité à l’éducation
  • Protection des ressources du système de santé

Notre réponse à la pandémie a été un succès. L’approche que nous avons adoptée nous permet d’envisager de poursuivre notre reprise alors que certaines provinces réintroduisent des restrictions. Le maintien de la stabilité engendrée par ces mesures nous aidera à garder le rythme de notre reprise économique et sociale.

Secrétariat de coordination pour la COVID-19

Les services décrits ci-dessus sont maintenant regroupés au même endroit et administrés par un organisme qui dispose du personnel nécessaire pour faire respecter les arrêtés de santé publique et les recommandations de l’administratrice en chef de la santé publique.

Cette nouvelle équipe continuera à offrir ces services et à les améliorer afin de protéger les collectivités contre la pandémie.

Les fonctionnaires qui offraient ces services en plus de s’acquitter de leurs tâches régulières pourront maintenant se consacrer à la prestation des services réguliers dont ont besoin les résidents.

Investissements nécessaires

Les sept régions canadiennes qui ont le mieux réussi à lutter contre la COVID-19 ont toutes investi dans ces services.

Toutes ces régions ont mis en place des postes de contrôle frontaliers, des restrictions concernant les déplacements, des mesures de planification de l’auto-isolement et un service 8-1-1. Certaines ont également des centres d’isolement.

Contrôle des coûts 

Les TNO ont prévu un budget de 31,7 millions de dollars pour ces services en 2020-2021, soit seulement 2,6 millions de dollars de plus que les dépenses déjà encourues pour les services existants.

Il s’agit d’un investissement visant à apporter les améliorations demandées par les résidents et les entreprises. En regroupant tous ces services au sein d’une même division, il devrait être possible de réaliser des économies supplémentaires.

Nous continuons à travailler avec le gouvernement fédéral pour obtenir des fonds supplémentaires qui aideront à compenser les coûts des mesures de lutte contre la pandémie du gouvernement, y compris les coûts du nouveau Secrétariat.

Réduction des services

Si la situation entourant la COVID-19 devait changer, ou si les arrêtés de santé publique étaient modifiés, certains services pourraient ne plus être nécessaires.

Le Secrétariat a été conçu de façon à pouvoir facilement réduire les services, et les économies réalisées seraient remises aux contribuables.

Aide au système de santé

Nous continuons à investir massivement dans les tests de dépistage rapide, la recherche des contacts, l’équipement médical et le personnel de santé.

En soutenant la mise en œuvre de nos interventions de santé publique, le Secrétariat pour la COVID-19 évitera aux professionnels de la santé de devoir diviser leur attention entre différents aspects de la réponse à la pandémie.