Bulletin sur la surveillance des eaux du 25 mai 2022

News Type: 
Water monitoring bulletin

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dispose d’un réseau de stations hydrométriques à l’échelle du territoire lui permettant de surveiller les niveaux et les débits d’eau dans les zones où des collectivités sont à risque d’inondation.

Ces informations sont régulièrement mises à la disposition des gestionnaires des mesures d’urgence territoriaux et régionaux afin de les aider à comprendre l’état des cours d’eau aux TNO avant et pendant la débâcle printanière, période la plus à risque pour les inondations aux Territoires du Nord-Ouest.

Données techniques

 

État actuel – TNO

  • L’embâcle sur le fleuve Mackenzie semble s’être libéré à Tsiigehtchic, et la tête (extrémité amont) de l’embâcle se trouve maintenant à Point Separation.
    • On s’attend à ce que la glace et l’eau de l’embâcle se soient déplacées en aval et dans le delta;
    • Bien que les données hydrométriques ne soient toujours pas disponibles à la station du fleuve Mackenzie à la hauteur de la rivière Arctic Red, on signale que les niveaux d’eau ont baissé au passage du traversier;
    • Nous surveillerons les stations, les photos et les images satellites pour suivre la progression du front de glace.
  • Le niveau d’eau sous la glace continue d’augmenter dans le delta du fleuve Mackenzie, ce qui est normal pour ce temps-ci de l’année.
    • Le niveau d’eau à Aklavik est de 13,7 m (le maximum de l’année dernière était de 15 539 m);
    • Le niveau d’eau à Inuvik est de 15,0 m (le maximum de l’année dernière était de 15 561 m).
  • Le niveau d’eau de la rivière Peel à Fort McPherson baisse doucement et semble avoir atteint son pic provoqué par la glace après avoir monté en fin de semaine.

 

Rivière Peel et région de Beaufort-Delta

Ci-dessus – Photo du fleuve Mackenzie à la hauteur de la station hydrométrique de la rivière Arctic Red, le 25 mai à 7 h. Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.

 

Ci-dessus – Rivière Peel à la hauteur de la station hydrométrique de Fort McPherson le 24 mai à midi. Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.