Déversement important dans le bassin de retenue de Diavik, mais aucun déversement dans l’environnement

Avis publics

Mine de diamants Diavik, le 21 mars 2023 – Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a été informé d’un déversement « d’eau contaminée par les activités minières » à la mine de diamants Diavik, située à 300 km au nord-est de Yellowknife.

Le 16 mars 2023, Diavik a signalé un déversement de 450 000 mètres cubes d’eau utilisée dans les activités minières causé par la rupture d’un pipeline qui transporte l’eau contaminée.

Dans la base de données sur les déversements, la date initiale de déversement est indiquée comme étant le 7 février 2023. Les opérateurs du pipeline croyaient que le déversement n’était pas à signaler, car l’eau contaminée s’était écoulée dans le bassin de retenue du côté nord, soit à l’endroit où elle est censée s’écouler. L’équipe d’intervention environnementale de Diavik a été informée de la situation le 14 mars 2023, lors de la production régulière de rapports.

Les inspecteurs du GTNO se sont rendus sur le site et ont confirmé que le déversement s’était écoulé en totalité dans un bassin de retenue sur le site de la mine et qu’aucune eau contaminée ne s’était déversée dans l’environnement, y compris dans le lac de Gras.

Le GTNO a demandé à Diavik de détourner et de réparer le pipeline. La société prend les mesures qui s’imposent pour résoudre le problème.

Liens connexes

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Ashley Makohoniuk

Gestionnaire des communications

Ministère de l’Administration des terres

Gouvernement des Territoires du Nord‑Ouest

Courriel : Ashley_Makohoniuk@gov.nt.ca

Téléphone : 867-767-9182, poste 24058