Julie Green: Surveillance des Services de santé de l’Alberta

Déclarations aux médias

Yellowknife — 16 novembre 2020

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Julie Green, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet de l’accord avec les Services de santé de l’Alberta pour les patients des Territoires du Nord-Ouest qui reçoivent des services dans cette province :

« Alors que les cas de COVID-19 se multiplient en Alberta, il n’est pas étonnant que les résidents des Territoires du Nord-Ouest (TNO) aient exprimé l’inquiétude de voir compromis les services et les soins de santé qu’ils reçoivent habituellement dans cette province. Je tiens à les rassurer et à leur dire que les responsables du système de santé et de services sociaux des TNO suivent de près l’évolution de la situation en Alberta dans les semaines et les jours récents.

« En date du lundi 16 novembre 2020, les responsables des Services de santé de l’Alberta (Alberta Health Services [AHS]) nous ont avisés que certaines interventions non urgentes pourraient être retardées ou annulées. Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest continuera de travailler avec l’AHS et les patients pour reporter ces interventions lorsque les circonstances le permettent. Nous sommes en communication étroite avec nos homologues de l’AHS et ils nous ont assuré qu’ils respecteront notre accord de longue date pour fournir les services de santé dont les Ténois peuvent avoir besoin.

« L’accord permet aux résidents des TNO d’être considérés comme les égaux des Albertains dans la mise en priorité de leur cas et l’accès aux soins, et les Services de santé de la province ont confirmé que l’accord serait respecté, alors que la situation s’aggrave au sud de la frontière.

« L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO) a récemment demandé aux professionnels de la santé d’examiner attentivement toutes les demandes non urgentes d’aiguillage vers l’Alberta, et leur a conseillé de privilégier les soins virtuels dans tous les cas possibles, au lieu d’envoyer les Ténois en Alberta pour recevoir des soins en personne.

« Les résidents des TNO qui choisissent de ne pas recevoir de soins ou de services en Alberta en raison de la pandémie de COVID-19 doivent communiquer immédiatement avec leur professionnel de la santé. De même, les Ténois qui se voient refuser des soins ou des services de la part d’un professionnel albertain devraient communiquer immédiatement avec leur médecin afin qu’il puisse les aider à corriger la situation.

Les responsables du système de santé et de services sociaux des Territoires du Nord-Ouest continueront de suivre de près la progression de la pandémie en Alberta. Si la situation devait changer, le personnel de l’ASTNO communiquera directement les patients touchés et publiera des mises à jour en ligne pour le public à l’adresse https://www.nthssa.ca/fr. »