Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest publie son budget de 2019-2020

Yellowknife — 6 février 2019
Communiqués de presse

Le ministre des Finances, Robert C. McLeod, vient de déposer le budget de 2019-2020, qui s’inscrit dans les objectifs financiers du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO), soit gérer avec prudence les dépenses dans des circonstances économiques précaires. Le budget prévoit des dépenses de 1,873 milliard de dollars en appui aux priorités de l’Assemblée législative et pour le renforcement des programmes existants.

Les recettes prévues sont quant à elles de 1,933 milliard de dollars, pour un excédent de fonctionnement de 60 millions de dollars.

Voici un résumé des mesures appuyant les priorités de la 18e Assemblée législative :

  • Mieux-être communautaire et sécurité
    • 5,895 millions de dollars pour les services en santé, ce qui comprend l’amélioration du régime d’assurance-maladie complémentaire, davantage de services de réadaptation pour les enfants et l’amélioration du programme territorial de sages-femmes;
    • 4,922 millions de dollars pour répondre aux besoins des personnes vulnérables, ce qui comprend la création d’un refuge de jour jumelé à un centre de dégrisement, l’augmentation de l’aide au revenu, le maintien des investissements dans les refuges pour les victimes de violence familiale partout aux TNO et le soutien des programmes de logement abordable;
    • 3,279 millions de dollars pour accroître la capacité de Services à l’enfance et à la famille, ce qui comprend l’embauche de travailleurs sociaux dans l’ensemble des TNO et l’ajout de postes de soutien aux administrations des services de santé et au ministère pour assurer l’uniformité et une surveillance adéquate;
    • 3,190 millions de dollars en éducation, ce qui comprend l’ajout de conseillers à l’enfance et à la jeunesse dans les écoles et les collectivités dans les régions de Beaufort-Delta et du Sahtú et l’amélioration de la prestation des services de soutien en santé mentale dans les plus petites collectivités de ces régions; le développement continu du programme Apprentissage à distance du Nord; la mise sur pied d’une équipe territoriale de soutien spécialisé; et la bonification du programme Études nordiques 10 ainsi que la création de programmes Études nordiques pour les 11e et 12e années;
    • 2,014 millions de dollars pour les aînés et les soins de longue durée, ce qui comprend du soutien financier pour le Centre régional de santé et des services sociaux Sahtú Got’iné et le centre de soins de longue durée Sahtú Déné Nechá Kǫ́ à Norman Wells, ainsi que l’augmentation du taux des allocations d’aide au revenu pour les personnes âgées ou en invalidité;
    • 1,002 million de dollars pour financer des initiatives en santé mentale, dont la mise en œuvre de la Loi sur la santé mentale et le soutien des services mobiles de traitement de la dépendance et de suivi axés sur la nature.

 

  • Croissance économique, formation de la main-d’œuvre et administration des terres
    • 2,992 millions de dollars consacrés à l’accord de coopération Canada–Territoires du Nord-Ouest en matière de formation de la main-d’œuvre, qui est axé sur la formation des travailleurs, le soutien au perfectionnement et l’établissement de partenariats pour l’emploi;
    • 2,622 millions de dollars pour l’administration des terres, ce qui comprend du financement pour un office d’aménagement territorial du Wek’èezhìi; et des investissements dans l’application du droit foncier et les efforts déployés pour résoudre les questions touchant l’occupation non autorisée et l’occupation fondée sur des droits;
    • 2,054 millions de dollars pour l’entretien des infrastructures, ce qui comprend une enveloppe plus importante pour la maintenance et les services publics nécessaires aux nouvelles immobilisations et aux traversiers, de même que pour la maintenance de la route 8 et de la route Dempster;
    • 1,712 million de dollars pour le développement des ressources, ce qui comprend des investissements dans l’initiative d’exploration et d’exploitation minière dans la province géologique des Esclaves et la Stratégie sur les ressources pétrolières des TNO;
    • 1,564 million de dollars pour diversifier l’économie, ce qui comprend l’appui aux campagnes annuelles à grande échelle faisant la promotion du tourisme, l’accroissement des capacités du Bureau du cinéma des TNO, la création d’une stratégie axée sur l’économie du savoir et une étude de faisabilité pour la construction du centre pour la durabilité nordique et la résilience des communautés (Centre for Northern Sustainability and Community Resilience);
    • 1,263 million de dollars pour soutenir la réalisation d’infrastructures, ce qui comprend toutes les activités de gestion des partenariats avec le gouvernement fédéral, dont celles du plan Investir dans le Canada et d’autres immobilisations de grande envergure;
    • 889 000 $ pour les arts et la culture, ce qui comprend le financement accru du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles et du Conseil des arts des TNO.

 

  • Environnement et changements climatiques
    • 12,5 millions de dollars en remises et avantages liés à la taxe sur le carbone des TNO : remboursement de la taxe sur le combustible de chauffage pour tous sauf les grands émetteurs; transferts aux particuliers pour compenser les effets de la tarification du carbone; remises de la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest (SÉTNO) sur les taxes payées sur le combustible utilisé pour produire de l’électricité (petits émetteurs); remises annuelles aux grands émetteurs de 75 % de la taxe sur le carbone payée sur le carburant non moteur, les 25 % restants étant versés dans des fiducies industrielles pour investir dans la réduction des émissions et couvrir les frais d’administration;
    • 8,682 millions pour les initiatives visant une économie à faibles émissions de carbone, ce qui comprend un appui accru aux programmes et services de l’Alliance énergétique de l’Arctique (AEA), à la séquestration du carbone par l’aménagement forestier et au financement de la Société d’habitation des TNO.

 

  • Gouvernance
    • 5,078 millions de dollars pour la rémunération et les avantages sociaux de la fonction publique, ce qui comprend l’application de la convention collective de l’Association des enseignants et enseignantes des TNO et l’augmentation des frais de déplacement pour des raisons médicales et des frais dentaires pour tous les employés du GTNO;
    • 2,120 millions de dollars pour une meilleure prestation des services, ce qui comprend une enveloppe pour la Commission d’aide juridique, le financement continu de 2 postes d’agent de services gouvernementaux – l’un à Jean Marie River et l’autre à Sambaa K’e –, et la création d’un bureau de l’ombudsman;
    • 1,9 million de dollars pour les gouvernements communautaires, ce qui comprend le financement des activités de fonctionnement, de la maintenance et des services d’approvisionnement en eau et d’égout;
    • 400 000 $ pour un nouveau programme de contributions destiné à compenser les coûts des ententes de détachement assumés par les gouvernements autochtones en vue d’augmenter les ressources humaines;
    • 288 000 $ pour une meilleure gouvernance, ce qui servira entre autres à appuyer les négociations entourant la mise en œuvre de l’autonomie gouvernementale et la campagne de communication du comité consultatif sur le statut de la femme sur le rôle des femmes en politique.

Citation

« Le budget de 2019 illustre les efforts déployés par la 18e Assemblée législative pour mener à bien son objectif d’une société en santé, juste, durable et prospère. Ensemble, les députés ont su faire les choix nécessaires dans une situation financière délicate pour protéger les services de première ligne et maintenir ou améliorer les programmes existants tout en libérant les ressources nécessaires au soutien des priorités de l’Assemblée. Avec ce budget, le GTNO pourra gérer efficacement la transition vers la 19e Assemblée législative. »
-Robert C. McLeod, ministre des Finances

Faits en bref

  • Le budget de 2019-2020 prévoit un excédent de fonctionnement de 60 millions de dollars.
  • Le budget de 2019-2020 prévoit une augmentation nette des dépenses de 89 millions de dollars, soit : 70 millions d’investissements dans les priorités de la 18e Assemblée législative; 17 millions pour améliorer ou maintenir les programmes; 22 millions d’amortissements; et 20 millions d’économies. Fait remarquable, les 30 millions de dollars d’argent frais comprennent certaines initiatives financées par les transferts fédéraux et les recettes de la taxe sur le carbone, qui seront recyclées au profit  des résidents et des entreprises des TNO.
  • Les emprunts à court terme sont évalués à 325 millions de dollars d’ici la fin de l’exercice 2019-2020, pour un total de 1,113 milliard de dollars en emprunts à court et à long termes. Le GTNO respecte donc la limite d’emprunt de 1,3 milliard de dollars imposée par le gouvernement fédéral, et dispose ainsi d’une marge de manœuvre de 187 millions.

Liens pertinents

 

Personne-ressource pour les médias 

Todd Sasaki

Coordonnateur des médias et des communications

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Tél. : 867-767-9140, poste 15015

Courriel : todd_sasaki@gov.nt.ca