Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest réagit à l’annonce d’Air Canada concernant la modification de ses itinéraires

Déclarations aux médias

Yellowknife — 12 janvier 2021

Diane Archie, ministre de l’Infrastructure, a réagi au nom du GTNO à l’annonce d’Air Canada concernant la modification de ses itinéraires :

« Ce matin, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a reçu un avis l’informant qu’Air Canada avait décidé de suspendre tous ses vols de passagers vers l’aéroport de Yellowknife (YZF) jusqu’à nouvel ordre. Ce changement entrera en vigueur le 23 janvier 2021.

À titre de principal point d’entrée aux Territoires du Nord-Ouest (TNO), l’aéroport de Yellowknife joue un rôle de premier plan pour relier les TNO et leurs résidents au reste du pays, tout en favorisant l’activité économique. Même si d’autres transporteurs aériens continuent de desservir le Nord, cette décision enlève des options aux Ténois qui désirent voyager par avion.

Les Ténois doivent savoir que les services essentiels fournis par les aéroports des TNO ne seront pas touchés par ce changement, notamment les services de déplacement pour raisons médicales afin d’accéder à des soins et à des services à l’extérieur du territoire.

Le GTNO est bien évidemment déçu par l’annonce d’Air Canada, mais comprend que les entreprises soient contraintes de prendre des décisions qui, à leur avis, cadrent avec leur modèle d’affaires et les conditions du marché. D’après Air Canada, les répercussions négatives de la COVID-19 sur ses activités sont sans précédent et ont mené l’entreprise à faire ce choix difficile. Le GTNO attend avec impatience le retour de circonstances plus normales. »