Le GTNO annonce les bénéficiaires du Fonds anti-pauvreté 2023

Communiqués de presse

Yellowknife — 19 juin 2023

Julie Green, ministre de la Santé et de Services sociaux, est heureuse d’annoncer les bénéficiaires du Fonds anti-pauvreté 2023, qui a octroyé un montant total de 1,75 million de dollars. Cette année, 58 subventions ont été attribuées à des collectivités, organisations autochtones et organismes à but non lucratif pour les aider à lutter contre la pauvreté et à s’attaquer à ses causes fondamentales.

Les propositions retenues viseront à épauler les résidents sur les points suivants : lutte contre l’itinérance, sécurité alimentaire, aide aux enfants et aux familles, mode de vie sain, soutien au savoir traditionnel et organisation d’activités sur les terres ancestrales.

Mentionnons, entre autres, le Programme de guérison sur les terres ancestrales, administré par le gouvernement tłı̨chǫ dans la région des Tłı̨chǫ. Grâce à ces camps, les participants peuvent prendre part à des ateliers en nature axés sur des sujets divers : le bien-être mental, les dépendances, la codépendance, les soins personnels, la perte et le deuil, les traumatismes accumulés au fil de l’histoire, y compris le traumatisme intergénérationnel des pensionnats autochtones, les relations saines avec les autres et soi-même, le développement à partir des pratiques culturelles, les techniques de survie dans la nature, les projets de couture traditionnelle et les séances de contes tłı̨chǫ.

Le programme Hazhǫ Ełexè Łets’eèzhe est quant à lui dirigé par le Centre d’amitié Tree of Peace. Il permet de mettre en contact des aînés et des partenaires communautaires avec des jeunes dans la collectivité de Yellowknife (qui comprend Ndilǫ et Dettah), afin de leur proposer des activités pratiques sur les terres ancestrales. Le programme met l’accent sur la culture et les arts qui favorisent le bien-être, le leadership et les compétences essentielles à l’employabilité.

L’initiative de logement de transition « LEAP to Transitional Housing », gérée par le Comité des personnes handicapées de Hay River, existe depuis maintenant 12 ans. Elle offre une variété de programmes destinés à répondre aux besoins quotidiens des bénéficiaires et de leurs familles, ainsi qu’à améliorer leur bien-être dans plusieurs domaines : la sécurité alimentaire, le logement, l’abus de substances psychoactives, l’éducation, l’emploi, la formation professionnelle, la connaissance des systèmes communautaires, et l’intégration par les activités sociales ou les loisirs.

Le Fonds anti-pauvreté poursuit son but, à savoir donner plus d’autonomie aux collectivités en limitant les difficultés administratives et en favorisant la pérennité des projets, grâce à la mise en œuvre d’accords pluriannuels : huit organisations ont reçu des subventions pluriannuelles pour 2022-2023, et six autres pour la période 2023-2025.

Citation

« Le Fonds anti-pauvreté donne aux organisations les moyens d’élaborer et de mettre en œuvre des solutions axées sur les collectivités, de façon à lutter directement contre la pauvreté et à améliorer la réalité sociale des Ténois. Parce qu’ils mettent l’accent sur certaines priorités – telles que le soutien aux enfants et aux familles, le mode de vie sain, le logement sûr et abordable, les collectivités viables et les services intégrés –, les 58 projets financés cette année aideront à traiter les causes à l’origine même de la pauvreté et offriront aux personnes concernées les outils et les ressources dont elles ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie. »

– Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits en bref

  • Le Fonds vise à soutenir les organismes admissibles dans leurs efforts de lutte contre la pauvreté aux TNO.
  • Les projets financés doivent correspondre à un (ou plusieurs) des cinq piliers du Cadre stratégique et plan d’action anti-pauvreté.
  • Le Fonds est alloué à chaque exercice.
  • Le Fonds anti-pauvreté s’élève à 1,75 million de dollars annuellement. Aucune limite maximale ou minimale ne s’applique aux projets individuels.
  • Cette année, 58 projets ont été financés (l’aide allant de 8 000 $ à 55 000 $ par projet).

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Jeremy Bird

Gestionnaire des communications

Santé et Services sociaux

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Jeremy_Bird@gov.nt.ca

867-767-9052, poste 49034