Le GTNO met fin à l’état d’urgence sanitaire publique liée à la COVID-19

Communiqués de presse

Yellowknife — 31 mars 2022

Comme l’a annoncé précédemment la ministre de la Santé et des Services sociaux, Julie Green, l’état d’urgence sanitaire publique et les arrêtés de santé publique qui s’y rattachent seront levés le vendredi 1er avril à minuit.

Tout au long de la pandémie, l’administratrice en chef de la santé publique (ACSP) a mis en œuvre des mesures juridiquement contraignantes pour protéger les Ténois contre la COVID-19 et pour répondre rapidement aux besoins du système de soins de santé en constante évolution. Le 1er avril, ces mesures seront remplacées par des recommandations, et les résidents feront des choix en fonction de leur propre évaluation du risque.

  • Port du masque : le port du masque ne sera plus obligatoire. Les personnes peuvent choisir de porter un masque en fonction de leurs préférences personnelles. Le port du masque à l’intérieur est fortement recommandé pour les personnes présentant un risque élevé de complications graves.
    • Les entreprises et les organismes peuvent continuer à exiger leurs clients à porter le masque dans leurs établissements.
  • Rassemblements : depuis le 1er mars, il n’y a aucune limite de capacité pour les rassemblements aux TNO. Les résidents sont encouragés à effectuer leur propre évaluation du risque avant de participer à des rassemblements à haut risque ou d’en organiser.
  • Isolement : les Ténois ne seront plus tenus par la loi de s’isoler à leur retour de voyage ou s’ils reçoivent un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, mais toute personne qui présente des symptômes de la COVID-19 devrait rester à la maison jusqu’à ce qu’elle ne présente plus de symptômes. L’ACSP recommande de porter un masque et de limiter les contacts avec les autres pendant les dix jours complets suivant l’apparition des symptômes. Les activités et les rassemblements à haut risque doivent également être évités pendant cette période.
  • Dépistage : les résidents peuvent accéder aux services de dépistage en cas d’apparition de symptômes de la COVID-19, mais ils ne seront plus tenus de déclarer un résultat positif. Les personnes présentant un risque plus élevé de conséquences graves de la COVID-19 devraient se faire évaluer par un professionnel de la santé s’ils présentent des symptômes de la COVID-19. Ainsi, les personnes qui ont besoin d’un traitement pourront y accéder en temps opportun.
  • Éloignement physique : bien que l’on recommande toujours aux Ténois de pratiquer l’éloignement physique lors des rassemblements, ils ne seront plus tenus de le faire.
  • Habitudes saines : le lavage des mains, les protocoles de nettoyage en profondeur et une bonne hygiène respiratoire, comme se couvrir la bouche en cas de toux ou d’éternuements, sont toujours recommandés afin de réduire le risque d’infection par la COVID-19 et la transmission d’autres virus. 

Les taux de vaccination élevés aux TNO et la disponibilité de traitements visant à atténuer la gravité des infections à la COVID-19 nous ont permis de lever les arrêtés de santé publique. Cependant, la levée de l’état d’urgence sanitaire publique ne signifie pas la fin de la COVID-19. L’administratrice en chef de la santé publique recommande aux Ténois de continuer à suivre les directives de santé publique qui ont fait leurs preuves dans la réduction de la propagation de la COVID-19.

Citation

« Alors que l’état d’urgence sanitaire publique prend fin demain, il est important de ne pas perdre de vue comment nous en sommes arrivés là : en respectant les directives de santé publique, en tenant nos vaccins à jour et en adoptant des habitudes saines, nous assurerons ; c’est ce qui nous gardera en sécurité. »  
-Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits en bref

  • Pour en savoir plus sur les séances de vaccination locales et sur l’emplacement des services de dépistage à l’extérieur de Yellowknife, visitez le site Web de l’ASTNO ou communiquez avec votre centre de santé.
  • Pour savoir si vous êtes admissible à la vaccination ou au dépistage à Yellowknife et pour prendre rendez-vous, veuillez utiliser le système de réservation des TNO.
  • Les frontières sont ouvertes; les voyageurs peuvent entrer aux TNO et en sortir par le réseau routier en tout temps, et par les aéroports aux heures de vol régulières.

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Jeremy Bird

Gestionnaire des communications

Santé et Services sociaux

Gouvernement des Territoires du Nord‑Ouest

Jeremy_Bird@gov.nt.ca