Le GTNO prolonge l’état d’urgence sanitaire publique

Avis publics

Yellowknife — 23 juillet 2020

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Diane Thom, a prolongé l’état d’urgence sanitaire à l’échelle des TNO en vertu de la Loi sur la santé publique des Territoires du Nord-Ouest, sur la recommandation de l’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Kami Kandola.

La pandémie de COVID-19 n’est pas terminée. Dans le cas de certaines provinces canadiennes, des flambées de cas inquiétantes ont été constatées alors que les plans de déconfinement se poursuivent.

Cela nous rappelle, durement, que les mesures de santé publique et les comportements vigilants restent essentiels pour s’assurer que le risque pour les résidents, et notamment pour les collectivités éloignées, reste bien géré, que notre système de santé conserve ses capacités et que le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) est prêt à répondre rapidement à de nouveaux cas ou à des épidémies.

Le GTNO rappelle à tous que les déplacements sont restreints une fois à l’intérieur des TNO, sauf quelques exceptions. Se déplacer aux TNO sans être titulaire d’une exemption aux arrêtés de santé publique constitue une infraction.

Toute personne entrant aux TNO doit s’isoler pendant 14 jours à Yellowknife, Inuvik, Hay River ou Fort Smith, sauf quelques exceptions, peu importe la durée de son séjour à l’extérieur des TNO.

Pour en savoir plus, visitez notre site Web :

 

Personne-ressource pour les médias :

Mike Westwick

Gestionnaire des communications pour la réponse à la pandémie de COVID-19

Santé et Services sociaux

Courriel : Mike_Westwick@gov.nt.ca