Le GTNO publie le rapport sur l’examen de l’aide à la vie autonome aux TNO

Communiqués de presse

Yellowknife — 1 mars 2023

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Julie Green, a présenté aujourd’hui à l’Assemblée législative le rapport sur l’examen de l’aide à la vie autonome aux TNO, ainsi que la réponse du ministère de la Santé et des Services sociaux à ce rapport.

Les services d’aide à la vie autonome fournissent un soutien aux adultes handicapés pour qu’ils puissent vivre avec le plus d’autonomie possible dans leur propre maison ou dans des logements offerts par un fournisseur de services d’aide à la vie autonome. L’examen avait pour but de cerner les lacunes dans les services, de prévoir la demande future et d’établir les meilleures pratiques pour le soutien d’adultes handicapés. Les conclusions du rapport découlent d’échanges avec les utilisateurs de services, les intervenants et le public, ainsi que d’une analyse, par sphère administrative, des meilleures pratiques et des modèles d’aide à la vie autonome.

Le rapport présente 33 recommandations pour l’amélioration des services d’aide à la vie autonome. Ces recommandations permettront d’éclairer les décisions concernant la portée des programmes, les investissements futurs et l’allocation de ressources pour le système d’aide à la vie autonome. Le Ministère a accepté 12 recommandations qui peuvent être mises en œuvre avec les ressources actuelles. Les 21 autres recommandations ont été acceptées en principe, dans l’attente de ressources supplémentaires. La mise en œuvre de ces recommandations permettra d’harmoniser la portée des services d’aide à la vie autonome avec les objectifs du Cadre stratégique des TNO sur les personnes handicapées et les meilleures pratiques entourant le soutien offert aux adultes handicapés et à leurs aidants. Cela fournira également un cadre au GTNO pour faire le suivi des résultats et de l’efficacité des services d’aide à la vie autonome.

Citation

« Le GTNO est résolu à soutenir les personnes handicapées et à collaborer avec les utilisateurs de services et les organisations concernées pour faire adopter des changements de politiques et de programmes qui favoriseront l’inclusion et l’accès équitable. L’examen de l’aide à la vie autonome concrétise cet engagement en cernant les mesures qui fonctionnent bien actuellement et celles qui pourraient être améliorées pour nous assurer que notre modèle de prestation de services d’aide à la vie autonome est inclusif, centré sur la famille et culturellement sûr. »

– Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits en bref

  • L’examen de l’aide à la vie autonome aux TNO a été réalisé en réponse à un engagement pris lors d’une mobilisation des intervenants entourant le projet d’examen et de renouvellement des programmes pour personnes handicapées (2017). Ce projet avait révélé un accès inadéquat, dans l’ensemble des TNO, aux services de soutien et logements supervisés équitables pour les adultes handicapés.
  • L’examen de l’aide à la vie autonome aux TNO guidera l’élaboration d’un modèle d’aide à la vie autonome centré sur la personne et la famille; culturellement sûr, ce modèle conviendra mieux aux TNO.
  • Un sondage public s’est déroulé du 25 octobre au 17 novembre 2021. Des séances d’échanges avec le public ont eu lieu à Inuvik, Norman Wells, Behchokǫ̀, Yellowknife, Fort Smith, Hay River et Fort Simpson du 29 novembre au 8 décembre 2021. Des séances virtuelles d’échanges avec le public ont, quant à elles, eu lieu les 9, 13 et 14 décembre 2021.
  • Des commentaires ont également été recueillis d’août 2021 à janvier 2022 dans le cadre d’entrevues avec des personnes handicapées, des membres de leur famille ou leurs aidants, ainsi qu’avec des fournisseurs de services, des organisations non gouvernementales, des gouvernements autochtones et des représentants du GTNO.
  • Les principaux objectifs de l’examen étaient les suivants :
    • Analyser les actuels programmes et services d’aide à la vie autonome (AVA) destinés aux personnes handicapées
    • Diriger des échanges avec le public et les intervenants
    • Analyser la demande de services d’AVA
    • Réaliser une analyse par sphère administrative pour obtenir des renseignements sur les services d’AVA offerts dans d’autres régions du Canada et ailleurs dans le monde
    • Mettre à jour la définition de l’aide à la vie autonome aux TNO
    • Élaborer un nouveau modèle de services d’AVA pour les personnes handicapées qui ont besoin d’aide au quotidien sur notre territoire
    • Formuler des recommandations pour améliorer la prestation de services d’aide à la vie autonome aux TNO
  • Le rapport contient 33 recommandations pour combler les lacunes du système actuel d’aide à la vie autonome et améliorer ses services afin de mieux répondre aux besoins des adultes handicapés.
  • Les recommandations guideront les décisions liées à la portée des programmes, aux investissements futurs et à l’allocation de ressources pour l’AVA.
  • Dans sa réponse, le ministère précise les recommandations qui peuvent être mises de l’avant avec les ressources existantes et fait part du travail qu’il entreprendra pour donner suite aux autres recommandations.

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Jeremy Bird

Gestionnaire des communications

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gouvernement des Territoires du Nord‑Ouest

Jeremy_Bird@gov.nt.ca

867-767-9052, poste 49034