Le GTNO publie son rapport de 2021-2022 sur l’état du système d’éducation de la prématernelle à la 12e année

Communiqués de presse

Yellowknife — 18 septembre 2023

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a publié son Rapport technique 2021-2022 sur la mesure du rendement du Système d’éducation de la prématernelle à la 12e année pour 2021-2022.

Il s’agit d’un rapport annuel sur l’état du système d’éducation des Territoires du Nord-Ouest (TNO). Les données cruciales qu’il fournit aident le GTNO et les organismes scolaires à répondre aux besoins des élèves et à s’assurer que nous fournissons les soutiens et les ressources nécessaires pour que les élèves s’épanouissent.

Le rapport 2021-2022 indique plusieurs tendances prometteuses sur le territoire.

  • Depuis l’introduction, à l’échelle du territoire, de la prématernelle au cours de l’année scolaire 2017-2018, le GTNO constate systématiquement que les élèves fréquentant la prématernelle sont plus susceptibles d’être préparés au passage à la 1re année. Au cours des prochaines années, nous continuerons sans doute d’observer les avantages du programme de prématernelle à mesure que les élèves vieillissent.
  • Le nombre d’éducateurs aux TNO n’a pas cessé d’augmenter au cours des deux dernières années, possiblement en raison d’une augmentation du financement par des tiers, par exemple le principe de Jordan et l’initiative Les enfants inuits d’abord.

Le rapport révèle en outre que le pourcentage de notes « acceptables » ou supérieures obtenues aux examens de langues et d’études sociales est plus élevé que dans le cas des examens de mathématiques et de sciences; les résultats obtenus aux tests de rendement de l’Alberta sont similaires, ce qui pourrait indiquer la nécessité de mettre davantage l’accent sur les mathématiques et les sciences dans les écoles ténoises. Le MÉCF continuera à surveiller ces résultats en lien avec la pandémie de COVID-19 et les changements au programme d’études à venir dans les écoles ténoises.

Les taux d’assiduité ont tendance à baisser aux TNO, ce qui semble être une conséquence directe de la pandémie de COVID-19. On s’attend à voir les taux d’assiduité progresser lorsque le système scolaire de la prématernelle à la 12e année reflétera mieux les cultures des TNO et aidera les élèves à s’épanouir et à devenir des personnes autonomes et équilibrées, notamment grâce à la mise en œuvre du nouveau programme d’études.

Comme nous l’avons vu ces dernières semaines et années, les fermetures d’école non planifiées peuvent également avoir un impact sur les élèves et le système scolaire. Le rapport 2021-2022 comprend désormais des données sur les fermetures d’école dues à la pandémie, afin que le GTNO et les organismes scolaires puissent surveiller les impacts potentiels et s’assurer que les programmes et les services répondent aux besoins des élèves et des familles. À partir du prochain rapport sur les mesures du rendement (2022-2023), cet indicateur reflétera toutes les fermetures d’école non planifiées, y compris celles liées aux feux de forêt, aux inondations, aux problèmes d’infrastructures, etc.

En se basant sur les données du rapport technique, le GTNO a par ailleurs publié quatre fiches d’information sur les taux de diplomation et d’assiduité, ainsi que sur les questionnaires de l’Instrument de mesure du développement de la petite enfance et de l’Instrument de mesure du développement durant les années intermédiaires.

Citation

« Ces rapports annuels sont essentiels pour évaluer le fonctionnement de notre système d’éducation dans son ensemble. Les données qu’ils génèrent aident les éducateurs, les écoles, les organismes scolaires et le GTNO à prendre des décisions éclairées concernant nos programmes, nos services et nos besoins. Nous continuons à constater les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les élèves sur le plan académique, développemental et affectif, ainsi que ses répercussions sur l’ensemble du système d’éducation. Ce rapport soutiendra nos efforts visant à améliorer encore davantage les résultats des élèves et à combler ces lacunes, en partenariat avec les organismes scolaires, les collectivités, les familles, les administrations locales et les gouvernements autochtones. »

– R. J. Simpson, ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

Faits en bref

  • Le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation (MÉCF) publie tous les ans un rapport technique sur les mesures de rendement concernant le système d’éducation de la prématernelle à la 12e année.
  • Ce document rend compte de l’état actuel du système d’éducation des Territoires du Nord-Ouest (TNO) en ce qui a trait au Cadre d’action pour le renouveau et l’innovation en éducation (le Cadre), qui a été initialement mis en place en 2013. Le Cadre est une initiative sur dix ans axée sur l’amélioration du système d’éducation de la prématernelle à la 12e année aux TNO afin de le rendre plus pertinent pour les élèves du Nord et de favoriser leur croissance en tant que personnes épanouies et compétentes.

Liens connexes

 

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Briony Grabke

Gestionnaire des relations publiques et des communications

Ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

briony_grabke@gov.nt.ca

867-767-9352, poste 71073