Le GTNO publie un calendrier et un plan de mise en œuvre pour le curriculum renouvelé de la prématernelle à la 12e année

Communiqués de presse

Yellowknife — 19 octobre 2022

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a publié son calendrier et son plan de mise en œuvre pour le renouveau du curriculum de la prématernelle à la 12e année des Territoires du Nord-Ouest (TNO).

Après des recherches, des consultations, des analyses et des échanges exhaustifs, il a été annoncé en décembre 2021 que le GTNO s’associait au ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique (C.-B.) pour renouveler le curriculum de la prématernelle à la 12e année des TNO

Tout au long des échanges avec le public et les parties prenantes au sujet du renouvellement du curriculum, le GTNO a entendu qu’il ne fallait pas précipiter la transition et la mise en œuvre du nouveau curriculum. Ainsi, le calendrier définitif prévoit une transition graduelle.

Le curriculum de la C.-B. sera adapté et mis en œuvre aux TNO par des divisions à niveaux multiples (prématernelle et maternelle; 1re à 3e année; 4e à 6e année; 7e à 8e année; 9e année; 10e à 12e année). À partir de l’année scolaire 2023-2024, les écoles auront la possibilité de mettre à l’essai une matière, certaines matières ou toutes les matières du curriculum provisoire de la C.-B. dans certaines classes.

Le premier groupe à mettre à l’essai le curriculum provisoire sera celui de la 4e à la 6e année. Ce groupe est le plus à même de s’approprier les apprentissages du curriculum de la C.-B. qui est « fondé sur le questionnement », ce qui signifie qu’il est interactif et engageant, et qu’il met l’accent sur le rôle de l’élève dans l’apprentissage à partir de questions ou d’idées que les élèves veulent explorer. Les élèves de cette tranche d’âge, et leurs enseignants, connaissent déjà ces approches.

Le dernier groupe à mettre à l’essai le curriculum provisoire sera celui de la prématernelle et de la maternelle. Bien que le curriculum actuel de la maternelle et de la prématernelle des TNO, fondé sur le jeu, corresponde bien au curriculum britanno-colombien, le processus de renouveau du curriculum exige un examen plus approfondi afin d’assurer une transition harmonieuse pour les jeunes enfants qui intègrent nos écoles primaires.

Les élèves de la 10e à la 12e année mettront en œuvre le curriculum après leurs camarades plus jeunes, le MÉCF cherchant encore à déterminer dans quelle mesure le curriculum britanno-colombien du niveau secondaire est adapté aux TNO.

L’année scolaire 2027-2028 sera la dernière année de mise en œuvre. Le curriculum final sera mis en œuvre dans toutes les classes et matières, et tous les outils d’évaluation de la Colombie-Britannique (examens, tests standardisés) seront en place.

Les commentaires reçus des éducateurs au cours des phases de mise à l’essai serviront de base à toute révision ou adaptation supplémentaire du curriculum. Le GTNO continuera à informer le public sur la mise en œuvre du nouveau curriculum au fur et à mesure de sa progression.

Pour tout savoir sur le plan de mise en œuvre et le calendrier, consultez le site Web du MÉCF.

Citation

« Le renouveau du curriculum de la prématernelle à la 12e année des TNO est un processus de grande envergure, et il est important que les éducateurs, les élèves et les familles aient le temps de s’adapter, de planifier et de poser des questions. Les gouvernements autochtones, les organismes scolaires et d’autres partenaires seront sollicités dans les principaux domaines d’intervention. La formation et le soutien des enseignants seront au cœur des préoccupations pendant la transition, pour assurer un encadrement adéquat à ceux et celles qui enseigneront le nouveau curriculum. »

– R. J. Simpson, ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

Faits en bref

  • Le GTNO se concentre sur cinq domaines clés pour mettre en œuvre efficacement le curriculum de la Colombie-Britannique dans les écoles ténoises :
  1. Achever le calendrier et la séquence d’adaptation du curriculum et de sa mise en œuvre dans les écoles ténoises;
  2. Déterminer les exigences minimales requises pour obtenir un diplôme en 12e année, en se servant des cours de la C.-B.;
  3. Adapter le curriculum de la C.-B. pour répondre aux besoins des élèves et des collectivités dans le contexte des TNO;
  4. Mettre à jour les programmes d’évaluation des élèves (c’est-à-dire les tests et examens normalisés) avec les outils d’évaluation à grande échelle de la Colombie-Britannique;
  5. Développer un calendrier et une structure pour la formation des enseignants sur le nouveau curriculum.
  • Les perspectives, visions du monde et connaissances autochtones se reflètent dans l’ensemble des programmes britanno-colombiens et dans les apprentissages obligatoires de tous les élèves. Le curriculum de la Colombie-Britannique est conçu pour être flexible, ce qui permettra aux TNO d’adapter les programmes à nos réalités territoriales et locales, en incorporant les façons de faire et d’apprendre des écoles et des collectivités.
  • Les programmes conçus aux TNO, comme Nos langues, Études nordiques, Santé et bien-être et Formation des chasseurs, resteront également en place, tout comme les programmes de prématernelle et de maternelle. Les programmes fondateurs Dene Kede et Inuuqatigiit, qui inculquent, dans les salles de classe ténoises, des notions, langues et traditions dénées et inuites, continueront d’être offerts.

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Briony Grabke

Gestionnaire des relations publiques et des communications

Ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Briony_Grabke@gov.nt.ca

867-767-9352, poste 71073