Le GTNO rappelle aux Ténois « la chose la plus importante qu’ils portent » cet automne, à l’occasion du lancement de la campagne sur les masques non médicaux

Communiqués de presse

Yellowknife — 3 novembre 2020

Une nouvelle campagne du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) invite les Ténois à porter le masque pour se protéger les uns les autres, alors que le risque lié à la COVID-19 s’accentue au Canada.

Intitulée « La chose la plus importante que je porte », la campagne encourage le port du masque, une façon pour les Ténois de faire leur part et de protéger les autres lorsqu’il est difficile de respecter la consigne d’éloignement physique de deux mètres.

En cette période de pandémie, il faut systématiser le port du masque non médical pour que les gens se sentent protégés et appuyés quand ils utilisent cet outil indispensable à la prévention de la COVID‑19.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, une personne qui porte un masque non médical ou un couvre-visage peut réduire la propagation de ses propres gouttelettes respiratoires infectieuses. Des études suggèrent que la transmission d’un virus respiratoire d’une personne à une autre diminue de façon importante si toutes deux portent un masque non médical.

La première phase de la campagne ciblera les médias sociaux (Facebook et Twitter) où seront publiées des publicités montrant des gens ordinaires qui portent un masque et qui expliquent pourquoi c’est la chose la plus importante qu’ils portent.

 

Citation

« Maintenant plus que jamais, nous devons travailler ensemble pour nous protéger mutuellement. Il était inévitable que les cas de COVID-19 aux TNO augmentent, puisque le Canada enregistre un nombre record de cas confirmés. En agissant sur le plan individuel et collectif, nous pourrons nous préparer et contribuer à protéger notre population et nos collectivités. Le port du masque non médical est un outil pour y arriver. »

 – Caroline Cochrane, première ministre

 

« La COVID‑19 a mis à l’épreuve le monde entier, et nous avons dû prendre des mesures auxquelles nous n’étions peut-être pas habitués. Depuis le début de la pandémie, nous demandons aux Ténois de faire leur part et de montrer l’exemple. Nous le faisons une fois de plus aujourd’hui. Montrez l’exemple et portez votre masque non médical pour aider à promouvoir cet outil qui assurera la sécurité de tous. »

– Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

 

Faits en bref

·       La première phase de la campagne comprendra des publicités sur Facebook et Twitter et comportera différentes images. Après deux semaines, le GTNO évaluera lesquelles sont les plus populaires.

·       On choisira ensuite les images qui figureront sur les panneaux autocollants qu’on apposera dans les fenêtres des épiceries achalandées et sur les affiches qu’on enverra dans toutes les collectivités des Territoires du Nord-Ouest.

·       Il y aura aussi des annonces à la radio, certaines en langue autochtone, et des publicités dans les journaux pour promouvoir le port du masque.

·       Le port du masque non médical est recommandé lorsqu’il est impossible de maintenir une distance de deux mètres avec les autres. Voici quelques exemples de situations dans lesquelles il convient de porter un masque non médical :

o   dans les magasins et autres lieux commerciaux;

o   dans les files et salles d’attente;

o   dans les transports en commun;

o   lors d’événements publics, comme des ventes d’artisanat.

·       Le port du masque non médical ne remplace pas les autres mesures sanitaires. Il faut donc continuer :

o   de nettoyer fréquemment les surfaces;

o   de se laver les mains souvent, avec de l’eau et du savon, pendant au moins 20 secondes;

o   de rester chez soi en cas de maladie;

o   de rester à six pieds, ou deux mètres, des autres personnes.

 

Liens connexes

·       Apprenez à fabriquer un masque en tissu

·       Procédure pour mettre et enlever un masque

·       Procédure pour mettre et enlever les dispositifs de protection du visage et des yeux

 

Demandes des médias

Mike Westwick

Gestionnaire des communications liées à la COVID-19

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Téléphone : 867-767-9488, poste 61115

Cellulaire : 867-688-0958