Le médiateur publie des recommandations contraignantes

Yellowknife — 25 mars 2019
Communiqués de presse

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a reçu le rapport du médiateur Vince Ready, où celui-ci fait état de ses recommandations exécutoires et de diverses autres questions ayant fait l’objet d’une entente à l’issue de la procédure de médiation.

 

À la suite de cette médiation, qui s’est terminée le 10 février 2019, le GTNO et le Syndicat des travailleurs du Nord se sont entendus pour soumettre les questions en suspens à M. Ready, qui formulera ses recommandations exécutoires.

 

Maintenant qu’il a reçu le rapport, le GTNO fera un suivi auprès du Syndicat des travailleurs du Nord pour discuter de l’application de la nouvelle convention.

 

Citations

 

« La négociation d’une convention collective peut s’avérer ardue, même dans des conditions idéales; la conjoncture budgétaire et économique actuelle n’a pas simplifié les choses. Je tiens à remercier Vince Ready d’avoir aidé à résoudre les questions en suspens. »

– Robert C. McLeod, ministre des Finances

 

Faits en bref

 

  • La convention collective s’étend sur cinq ans à compter du 1er avril 2016, sans augmentation salariale pour les deux premières années. Les augmentations des trois dernières années se chiffrent à 1,6 % à compter du 1er avril 2018, à 2,3 % à compter du 1er avril 2019 et à 2,5 % à compter du 1er avril 2020.

La convention prévoit aussi ce qui suit.

 

    • Augmentation de 250 $ de la base des allocations de vie dans le Nord à compter du 1er avril 2018.
    • Autorisation de recourir à des employés de relève même pour des services fournis ponctuellement.
    • Accession à la permanence après 24 mois au même poste dans la plupart des circonstances.
    • Nouvelles formalités de mises à pied, dont un protocole d’entente pour les départs volontaires.
    • Ajout de trois jours de congés payés pour les employés ou employées victimes de violence au foyer qui doivent rencontrer un professionnel, prendre part à une procédure judiciaire ou mener d’autres activités pour préserver leur santé ou leur sécurité.
    • Modifications aux congés parentaux pour accommoder les employés qui choisissent le congé parental prolongé de l’assurance-emploi.
    • Adoption d’un protocole d’entente sur la santé mentale prévoyant la mise en chantier d’une norme nationale pour la santé psychologique en milieu de travail.

Liens connexes

Renseignements (médias) :

Todd Sasaki

Agent principal des communications

Finances

Tél. : 867‑767‑9151, poste 14032

Courriel : todd_sasaki@gov.nt.ca