Le ministre et les leaders en éducation discutent des initiatives déployées pour améliorer les résultats scolaires des élèves

Communiqué

Yellowknife — 2 novembre 2020

Le 28 octobre 2020, les leaders en éducation des Territoires du Nord-Ouest (TNO) se sont réunis par téléconférence avec le ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation, R. J. Simpson, ainsi qu’avec les représentants de l’Association des enseignants et enseignantes des Territoires du Nord-Ouest (AETNO). Le but de la rencontre : discuter de l’amélioration des résultats scolaires des élèves du territoire.

La discussion a notamment porté sur un examen des plans en cours visant à donner suite aux recommandations formulées dans le rapport du Bureau du vérificateur général (BVG) publié en février 2020, et sur l’évaluation à mi-parcours de l’Initiative pour le renouveau et l’innovation en éducation du ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation (MÉCF). Le ministre a, à l’avance, fait le point sur l’élaboration du plan d’action du ministère pour l’amélioration des résultats scolaires des élèves qui sera présenté publiquement au Comité permanent des opérations gouvernementales le 6 novembre 2020.

 

Parmi les autres sujets abordés, mentionnons l’examen à venir de la Loi sur les langues officielles par le comité permanent, le soutien en santé mentale aux éducateurs et le suivi des répercussions à court et à long terme de la pandémie de COVID-19 sur les élèves et les systèmes scolaires.

 

Citations

« Le GTNO s’engage à tout mettre en œuvre pour que les résultats scolaires des élèves ténois s’améliorent et soient au même niveau que ceux du reste du Canada, et reconnaît qu’il s’agit d’une responsabilité partagée avec nos partenaires en éducation et les Ténois. Je suis heureux de poursuivre, avec les leaders en éducation, ces discussions essentielles sur l’amélioration des résultats scolaires de nos élèves, objectif vital pour notre territoire. »

– R. J. Simpson, ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation

 

« Les dirigeants des organismes scolaires s’engagent également à tout mettre en œuvre pour que les résultats scolaires des élèves ténois s’améliorent. On dit qu’il faut tout un village pour élever un enfant, et c’est très vrai : une communauté entière de personnes doit interagir avec les enfants pour que ces derniers puissent vivre et s’épanouir dans un environnement sain et sûr. Il s’agit de mettre en place une approche interministérielle intégrée et de fixer des objectifs clairs et précis en ce qui concerne les résultats scolaires attendus. Toutes les parties prenantes doivent s’impliquer pour le bien de nos enfants. »

– Simon Cloutier, CSFTNO, représentant de tous les leaders en éducation

 

 

Demandes de renseignements des médias :

Jaimee Kepa

Ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Formation
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Courriel : ecepublicaffairs@gov.nt.ca