Les dirigeants autochtones et le GTNO s’entendent sur la nécessité d’obtenir un engagement du gouvernement fédéral sur la question du logement

Communiqués de presse

Yellowknife — 7 mai 2019

Le ministre responsable de la Société d’habitation des Territoires du Nord-Ouest (SHTNO), M. Alfred Moses, et les dirigeants autochtones des Territoires du Nord-Ouest (TNO) se sont récemment réunis à Inuvik pour discuter des problèmes de logement que vivent les peuples autochtones des TNO.

 

Cette rencontre a permis de mieux comprendre les préoccupations et les enjeux partagés par les gouvernements autochtones des TNO au sujet du logement, et de se rendre compte qu’il fallait maintenant aborder de façon prioritaire la problématique du logement des peuples autochtones ténois. Tous les participants étaient d’accord pour intensifier leur collaboration afin de permettre au GTNO et aux gouvernements autochtones de faire front commun et de promouvoir des solutions ténoises aux problèmes de logement dans le Nord.

 

La réunion a montré l’importance de l’innovation, de la coopération et des partenariats entre les gouvernements autochtones des TNO pour profiter du financement fédéral alloué au logement autochtone; elle a également mis en lumière les lacunes de certains programmes de financement. Pour les participants, l’annonce, dans le budget 2018, d’un financement pancanadien à long terme de 1,5 milliard de dollars constituait une étape importante pour tenter de répondre aux besoins en logement dans les collectivités autochtones, besoins qui sont disproportionnellement élevés. Mais vu l’approche fondée sur les distinctions du gouvernement fédéral, les participants s’inquiétaient du fait que seule une infime portion de ce financement allait profiter aux Premières Nations et aux Métis des TNO.

 

À la réunion, les dirigeants autochtones ont exprimé le désir unanime que le Nord et le Sud soient traités différemment. Ils ont clairement affirmé que les modèles en vigueur dans le Sud sont souvent inefficaces dans le Nord et que l’accès au financement fédéral doit être juste et équitable pour tous les groupes autochtones du Canada. Les dirigeants autochtones et le GTNO veulent s’asseoir avec le gouvernement fédéral pour planifier la voie à suivre en tenant compte de la complexité des accords de gouvernance autochtone actuels ou à venir aux TNO, ainsi que des coûts élevés de l’aménagement d’infrastructures de logement dans le Nord.

 

Citation

 

« En se réunissant pour manifester leur résolution et leur unanimité, les dirigeants autochtones et le GTNO envoient au gouvernement fédéral le message qu’ils s’unissent pour exiger que les gouvernements autochtones des TNO reçoivent leur juste part du financement prévu par la stratégie sur le logement autochtone. »

-Alfred Moses, ministre responsable de l’itinérance et de la Société d’habitation des Territoires du Nord-Ouest

 

Faits en bref

 

  • À l’occasion du sommet sur le logement dans le Nord (Northern Housing Summit) qui s’est tenu les 23 et 24 avril 2019 à Inuvik, le ministre Moses a organisé le mardi 23 avril une réunion sur le logement avec les dirigeants autochtones. Le sommet a offert aux collectivités des occasions d’investissement et de partenariat. Plusieurs sujets y ont été abordés, notamment : le financement des partenariats; le respect des valeurs autochtones dans la conception des logements; les plans de logements communautaires; la formation des futurs travailleurs spécialisés; et les options de systèmes et de logement écoénergétiques pour favoriser des collectivités en santé.
  • Les dirigeants des organisations et gouvernements autochtones suivants ont assisté à la réunion sur le logement : Société communautaire d’Aklavik, administration communautaire de Behchokǫ̀, gouvernement Got’ı̨nę de Délı̨nę, Conseil des Métis de Fort Providence, Nation métisse de Fort Simpson, Première Nation de West Point, Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest, Société régionale inuvialuite, Conseil tribal des Gwich’in, Première Nation K'atl'odeeche, Sahtu Secretariat Incorporated, gouvernement tłı̨chǫ, administration communautaire de Wekweètı̀, administration communautaire de Whatı̀, Alliance des Métis du Slave Nord.
  • Le sommet sur le logement dans le Nord est le premier du genre, rassemblant des dirigeants autochtones et communautaires de la plupart des collectivités ténoises. Il s’agit de la première conférence territoriale sur le logement en près de 10 ans.

 

Personne-ressource pour les médias :

 

Cara Bryant

Conseillère aux communications

Planification stratégique, politiques et communications

Société d’habitation des Territoires du Nord-Ouest

Tél. : 867-767-9328, poste 85023

Téléc. : 867-873-9426