Les dirigeants du domaine de la santé signent une déclaration d’engagement pour intégrer le respect de la culture dans le système de santé et de services sociaux des TNO

Yellowknife — 26 février 2019
Communiqués de presse

À l’occasion de la publication par le ministère de la Santé et des Services sociaux du rapport Votre bien-être, notre priorité : Plan d’action sur le respect de la culture de 2018 à 2020, une déclaration d’engagement a été signée pour intégrer le respect de la culture au système ténois de santé et de services sociaux.

 

Les signataires de cette déclaration sont :

 

  • Glen Abernethy, ministre de la Santé et des Services sociaux;
  • Jim Antoine, président du Conseil de leadership de l’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO);
  • Ted Blondin, président, et Shannon Aikman, directrice générale, de l’Agence de services communautaires tłı̨chǫ;
  • Brian Willows, administrateur public, et Erin Griffiths, directrice générale, de l’Administration des services de santé et des services sociaux de Hay River;
  • Sue Cullen, directrice générale de l’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest;
  • Bruce Cooper, sous-ministre de la Santé et des Services sociaux.

Avec la mise en œuvre du Plan d’action sur le respect de la culture, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) souhaite améliorer les résultats en matière de santé pour les Autochtones et tous les résidents du Nord.

 

Au terme d’un processus d’échanges avec les Autochtones et les résidents du Nord auquel ont participé des bénéficiaires de services de santé et de services sociaux, le Conseil de leadership de l’ASTNO, les conseils régionaux du mieux-être et différents organismes non gouvernementaux, quatre priorités ont été définies pour le Plan d’action :

 

  1. Mettre en place une philosophie organisationnelle axée sur le respect de la culture.
  2. Renforcer les capacités du personnel à l’égard du respect de la culture.
  3. Honorer les savoirs ancestraux et les approches traditionnelles de guérison.
  4. Améliorer l’expérience communautaire et celle des patients.

Le GTNO s’engage à prendre des mesures concrètes pour améliorer la qualité de vie des résidents autochtones et à travailler en partenariat avec les Premières Nations et les gouvernements autochtones pour contribuer à la santé de tous les habitants du Nord. Votre bien-être, notre priorité : Plan d’action sur le respect de la culture de 2018 à 2020 et la déclaration d’engagement répondent aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, qui demandent notamment à ce que tous les professionnels de la santé reçoivent une formation sur le savoir-faire culturel. Le plan d’action et la déclaration donnent également suite à plusieurs engagements du mandat de la 18e Assemblée législative, de même qu’au Plan d’action du GTNO sur la culture et le patrimoine.

Citation :

 

« Nous avons écouté notre population. Le savoir-faire culturel, la formation à ce sujet et l’établissement d’un système fondé sur des relations solides entre les patients et les prestataires de soins sont nécessaires pour concrétiser notre vision d’offrir des soins optimaux pour un avenir en santé, et la signature de cette déclaration d’engagement montre notre ferme intention d’incarner une philosophie organisationnelle axée sur le respect de la culture et centrée avant tout sur les besoins des patients et de leurs familles. »

– Glen Abernethy, ministre de la Santé et des Services sociaux

 

Faits en bref :

 

  • Les peuples autochtones, qui composent 50 % de la population ténoise, connaissent d’importantes disparités en matière de santé par rapport aux autres résidents.
  • Le racisme systémique existe lorsque des institutions (comme le système de santé) laissent libre cours à la discrimination, intentionnelle ou non.
  • Le savoir-faire culturel s’entend généralement des compétences, connaissances et attitudes utilisées par les fournisseurs de soins. Il représente le processus d’établissement de bonnes relations avec les patients autochtones.
  • Le respect de la culture est un résultat de ce processus : il s’entend de la capacité d’une organisation (y compris de son personnel, à tous les niveaux) à offrir des soins et des services qui soient équitables et respectueux des diverses cultures et pratiques culturelles. Il en résulte un environnement exempt de racisme et de discrimination où les individus de toutes cultures et identités peuvent se sentir en confiance.
  • Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a consulté des experts canadiens réputés au cours des quatre dernières années pour élaborer le plan d’action Votre bien-être, notre priorité.
  • Durant l’élaboration du plan d’action, du personnel médical, des dirigeants du domaine de la santé et des aînés autochtones se sont rendus dans d’autres provinces, territoires et états (Alaska, Colombie-Britannique, Yukon, Ontario, certaines régions des États-Unis) pour observer les pratiques de respect de la culture en place.
  • Le Fonds d’intégration des services de santé offre du financement fédéral destiné à améliorer l’accès à des soins de qualité pour les peuples autochtones. Depuis 2015‑2016, le MSSS a reçu 1 476 387 $ pour appuyer l’intégration du respect de la culture à l’échelle du système de santé et de services sociaux des TNO. C’est dans la foulée de ce financement que le document Établir un système de santé et de services sociaux respectueux des cultures a été publié en octobre 2016, qu’un organe consultatif autochtone a été établi, et que le Plan d’action sur le respect de la culture a vu le jour.
  • Par l’entremise du Fonds d’investissement-santé pour les territoires, le gouvernement fédéral a prévu une enveloppe annuelle d’un million de dollars pendant quatre ans (de 2017-2018 à 2020-2021) pour appuyer la création et le développement de formations sur le savoir-faire culturel.

 

Liens connexes

 

Personne-ressource pour les médias

Damien Healy
Gestionnaire des communications
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-767-9052, poste 49034
Courriel : Damien_Healy@gov.nt.ca