Mise à jour sur les demandes de financement du GTNO adressées au Fonds national des corridors commerciaux

Déclarations aux médias

Yellowknife, le 27 avril 2018 – Le ministre Wally Schumann a fait la déclaration suivante concernant les occasions de financement offertes par le Fonds national des corridors commerciaux (FNCC) :

« Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) est déterminé à obtenir le financement nécessaire pour faire progresser les infrastructures de transport ténoises, ce qui permettra à nos résidents de contribuer davantage à l’économie canadienne et d’accéder à l’autonomie économique.

« Afin de respecter l’un des engagements qu’il a pris pour la 18e Assemblée législative, notre gouvernement s’est employé à obtenir les fonds requis pour la planification et la construction de deux projets de transport d’envergure : la route de la vallée du Mackenzie et la route d’accès à la province géologique des Esclaves. Le gouvernement du Canada a récemment informé le GTNO que l’approbation du financement espéré pour l’aménagement de la route d’accès à la province géologique des Esclaves n’avait pas été obtenue lors de la première étape d’évaluation des demandes de financement. Cela dit, le FNCC prévoit d’autres occasions de financement pour lesquelles notre gouvernement soumettra une nouvelle demande.

« Améliorer l’accès routier à la province géologique des Esclaves est un objectif à long terme pour le GTNO. L’aménagement de cette voie d’accès favorisera l’exploration minérale et le développement de cette région riche en ressources naturelles, en plus de soutenir notre industrie minière, dont l’apport économique est plus qu’appréciable sur notre territoire.

« Des métaux verts comme le lithium, le nickel et le cobalt, qui seront convoités afin de satisfaire aux exigences des technologies propres, se trouvent aussi chez nous. Ces ressources constituent une réelle occasion d’investissement économique, de développement et de prospérité pour les TNO.

« Bien que le financement demandé pour la route d’accès à la province géologique des Esclaves n’ait pas été obtenu lors de la première étape d’évaluation des demandes, le GTNO a toujours la volonté ferme de trouver d’autres sources de financement pour ce projet de premier plan. Nous attendons avec impatience de savoir si le gouvernement du Canada acquiescera à notre demande de financement concernant la route de la vallée du Mackenzie.

« Le GTNO s’engage à assurer la croissance économique et la prospérité pour le bien des résidents, et il continuera à travailler avec les acteurs concernés, y compris avec les gouvernements autochtones et les administrations communautaires, afin de créer de l’emploi et de stimuler l’économie des régions sur le territoire.

« Il nous tarde de travailler avec le gouvernement fédéral afin d’aider à concrétiser ces projets dont nous tirerons tous avantage. »