Publication du Rapport d’évaluation de la chasse durable au caribou boréal

Communiqués de presse

Yellowknife — 5 octobre 2021

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a publié un rapport d’un spécialiste de l’extérieur sur la modélisation des populations de caribou. Le rapport met l’accent sur les seuils durables de chasse du caribou boréal dans le sud des Territoires du Nord-Ouest.

Il fait partie de la liste des espèces menacées au Canada et aux Territoires du Nord-Ouest (TNO). Le MERN surveille les tendances démographiques des caribous dans les régions du Slave Sud, Dehcho et Slave Nord en mesurant le taux de survie des femelles adultes et de recrutement de faons chaque année. Il utilise ces données pour calculer un indice qui permet de savoir si la population augmente, demeure stable ou diminue d’année en année. Ces données ont été communiquées au spécialiste pour la modélisation du caribou.

Le rapport révèle que, selon les tendances démographiques, les populations de caribou boréal de la majorité des régions augmentent, et que ce dernier peut, dans une certaine mesure, y être chassé. Cette étude montre également que, selon la tendance démographique, les populations de la région du Slave Sud (au sud du Grand lac des Esclaves) demeurent stables et que celles de la région du Dehcho (au sud du fleuve Mackenzie) diminuent lentement. Ces estimations ont été effectuées dans l’hypothèse qu’aucune chasse n’aurait lieu. Si la chasse continue dans ces deux régions, les populations pourraient continuer à décliner.

Le GTNO a commandé ce rapport pour répondre aux préoccupations des collectivités concernant les activités de chasse au caribou boréal dans le sud des TNO, ainsi que pour respecter, conformément aux programmes de rétablissement du caribou boréal des gouvernements fédéral et territorial, les engagements de tous les partenaires de cogestion : déterminer le niveau de chasse approprié dans la région du Slave Nord avant la fin des travaux de la route toutes saisons de la région des Tłı̨chǫ ainsi qu’effectuer des recherches et de la surveillance.

Les gouvernements et les organisations autochtones, les offices des ressources renouvelables et les autres parties concernées ont été informés de l’existence de ce rapport.

Maintenant, le GTNO et ses partenaires de cogestion doivent examiner ces nouveaux renseignements et en tenir compte pour favoriser la conservation et le rétablissement du caribou boréal. Si le GTNO détermine que des recommandations doivent être mises en place pour limiter la chasse aux résidents, un échange avec le public aura lieu pour recueillir leurs commentaires sur les recommandations proposées.

Citation

« Le GTNO continue de travailler en collaboration avec les partenaires de cogestion afin de gérer de façon judicieuse et durable les populations de caribou boréal pour les générations à venir. Ce rapport appuie les efforts continus que nous déployons pour conserver le caribou boréal à l’échelle territoriale. »

-Shane Thompson, ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles

Faits en bref

  • Il y a environ de 6 000 à 7 000 caribous boréaux aux TNO.
  • Dans l’ensemble, la population de caribou boréal des TNO semble demeurer stable, mais on observe de diminution dans certaines régions du sud des TNO.
  • La perte d’habitat constitue une menace importante pour le caribou boréal du Canada, et le GTNO et ses partenaires de cogestion élaborent actuellement cinq plans pour l’aire de répartition afin de protéger les habitats essentiels aux TNO.
  • Cette étude repose sur l’analyse de données provenant de 10 ans de surveillance du caribou boréal (de 2008 à 2018) dans huit zones d’études différentes dans le sud des TNO.
  • Les résultats des différentes modélisations montrent que toute chasse aurait des répercussions sur le nombre de caribous boréaux dans le sud de la région du Dehcho, dans les basses terres de la rivière au Foin et dans la région de Pine Point et du lac Buffalo.
  • Chasser les mâles aurait moins de répercussions que chasser les femelles.

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Mike Westwick

Gestionnaire des relations publiques et des communications

Environnement et Ressources naturelles

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Courriel : Mike_Westwick@gov.nt.ca