Publication du rapport sur ce que nous avons entendu concernant l’examen du Programme d’aide aux exploitants dans les collectivités

Communiqués de presse

Yellowknife — 13 janvier 2022

L’examen pour améliorer le Programme d’aide aux exploitants dans les collectivités se poursuit; il tient maintenant compte du point de vue des chasseurs à l’échelle des TNO.

Nous avons publié un rapport sur ce que nous avons entendu concernant l’examen du Programme d’aide aux exploitants dans les collectivités. Ce rapport résume les commentaires recueillis au cours des échanges avec les chasseurs, les trappeurs, les résidents, les gouvernements et organisations autochtones et les autres parties concernées par l’avenir des activités traditionnelles de récolte aux TNO.

Collecte des commentaires

Pour connaître ce qui compte vraiment pour le public concernant les moyens de subsistance durables, le GTNO a organisé 18 journées de discussion, a effectué des sondages en ligne auprès du public, a communiqué directement par courriel avec des parties concernées et a mis en place une ligne téléphonique ouverte.

En 2021, le GTNO a tenu des réunions virtuelles avec les gouvernements et les organisations autochtones. Il était important de tenir compte de leur point de vue sur les forces et les faiblesses du programme.

Principaux résultats

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles a déterminé huit mesures importantes à prendre pour améliorer le programme :

  • Préciser les objectifs du programme et les communiquer
  • Préciser les façons de déterminer le bon fonctionnement du programme et les communiquer
  • Explorer les façons de faciliter la présentation de demandes de financement au titre du programme
  • Préciser les lignes directrices du programme et les communiquer
  • Améliorer les communications et effectuer un meilleur rappel des dates limites
  • Explorer les façons d’améliorer l’accès au programme des chasseurs et des piégeurs qui ne vivent pas dans leur collectivité d’origine
  • Explorer les façons d’offrir davantage de formations et de programmes de soutien

Prochaines étapes

La mise en œuvre des changements et la création de lignes directrices sur lesquelles reposeront les améliorations apportées se dérouleront en quatre étapes :

  • Maintenant – Nous avons transmis le rapport complet résumant ce que nous avons entendu aux membres du public, aux gouvernements et aux organisations autochtones ainsi qu’aux parties concernées qui ont participé à l’examen.
  • Hiver 2022 – Le MERN recueillera les commentaires du public sur les mesures ciblées dans le rapport sur ce qu’il a entendu.
  • Printemps 2022 – Les commentaires recueillis permettront d’orienter le plan qui sera mis en place pour chaque mesure.
  • Automne 2022 – Le MERN publiera le rapport final, les politiques actualisées du programme et les nouvelles lignes directrices de celui-ci.

Citations

« Soutenir les chasseurs et les trappeurs ténois contribue à favoriser la sécurité alimentaire, l’économie locale et le mieux-être culturel. Le Programme d’aide aux exploitants dans les collectivités du GTNO offre une aide cruciale aux TNO depuis des décennies, et je suis persuadé que son examen et son renouvellement lui permettront d’offrir de l’aide pendant encore longtemps. Merci à toutes les personnes qui ont fait des commentaires. Ils nous aideront à orienter le programme pour qu’il continue à répondre aux besoins des chasseurs et des trappeurs ténois d’aujourd’hui et de demain. »

– Shane Thompson, ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles

Faits en bref

  • Le Programme d’aide aux exploitants dans les collectivités offre du financement aux chasseurs et aux trappeurs pour les encourager à pratiquer des activités traditionnelles, comme la chasse, le piégeage ou toute autre activité en milieu sauvage.
  • Ce sont les gouvernements et les organisations autochtones ainsi que les offices et les conseils des ressources renouvelables qui présentent des demandes de financement annuelles pour soutenir leurs membres.
  • Depuis que le programme a été mis en place, il y a 20 ans, les choses ont évolué, comme le climat, l’environnement, les coûts liés à la pratique de la chasse et le prix des fourrures.

Liens connexes

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Jessica Davey-Quantick
Spécialiste en planification des communications
Ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Courriel : Jessica_Davey-Quantick@gov.nt.ca