Territoire en santé, population en santé : le GTNO va de l’avant dans l’édification d’un réseau de conservation

YELLOWKNIFE (le 5 octobre 2016) — Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a publié aujourd’hui un plan de travail quinquennal qui facilitera la planification d’un réseau de conservation.

Territoire en santé, population en santé : Priorités du GTNO pour la planification du réseau de conservation de 2016 à 2021 présente les principales mesures que prendra le GTNO au cours des cinq prochaines années pour édifier un réseau de conservation selon une approche intégrée et axée sur la collaboration.

Ce plan de travail témoigne de l’engagement pris par le GTNO, en vertu de son mandat, de préparer et de mettre en œuvre un plan d’action pour l’établissement d’aires protégées candidates et la réalisation de la vision énoncée dans Terres nordiques, leadership nordique : Cadre sur l’utilisation et le développement durable des terres du GTNO. Ce cadre expose l’approche adoptée par le GTNO afin de favoriser la prise de décisions équilibrées et viables pour l’utilisation des terres ainsi que d’autres initiatives liées à l’aménagement régional du territoire, la Stratégie d’exploitation des minéraux et la Stratégie sur les perspectives économiques.

Citation

« Nous assurer que le territoire ténois reste sain pour les générations futures est une priorité au GTNO. La planification d’un réseau de conservation s’inscrit dans l’approche intégrée de notre gouvernement pour guider les décisions liées aux terres aux Territoires du Nord-Ouest, en partenariat avec les administrations autochtones et d’autres acteurs, de façon à tenir compte d’un éventail d’utilisations possibles et des divers points de vue et intérêts de toutes les parties intéressées dans le processus. »
- Robert C. McLeod, ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles

Les faits en bref

  • Territoire en santé, population en santé présente deux résultats clairs et prioritaires que vise le GTNO par l’édification d’un réseau de conservation sur les cinq prochaines années, de concert avec des administrations autochtones et d’autres partenaires de planification :
  1. Mener à bien la planification et la prise de décisions pour chaque aire candidate existante afin d’arriver à une position définitive sur son établissement;
  2. Élaborer une stratégie renouvelée pour la planification du réseau de conservation des TNO, qui couvre la représentation écologique.
  • L’effort de renouvellement dans la planification du réseau de conservation prendra appui sur la Stratégie sur les aires protégées des TNO. Il réitère l’engagement du GTNO à concevoir et à développer un réseau de conservation, notamment par la planification de la représentation écologique.
  • Les mesures décrites dans ce plan mettent à profit 15 années de partenariats et de travaux concertés en faveur d’un réseau de conservation. L’établissement récent de Thaidëné Nene et la production d’une version provisoire de ce plan en 2015 ont aussi éclairé l’élaboration de Territoire en santé, population en santé.
  • Parmi les objectifs guidant Territoire en santé, population en santé figure l’élaboration d’une nouvelle loi pour assurer l’établissement rapide d’aires protégées et d’aires de conservation. La préparation d’un cadre de gestion équitable et d’un modèle pour la conclusion d’un contrat juridiquement contraignant avec des administrations et des organismes autochtones pour chaque aire établie font aussi partie des objectifs.
  • La planification d’un réseau de conservation comporte un volet de protection de la biodiversité par l’établissement et la gestion d’aires protégées et d’aires de conservation. En plus de contribuer au maintien de nos paysages nordiques uniques, cet exercice produit des données claires et fiables sur le sujet pour les organismes de réglementation, l’industrie et les résidents.

Liens connexes

Planification de la conservation


Demandes de renseignements des medias

Dawn Curtis
Affaires publiques et Communications
Environnement et Ressources naturelles
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867-767-9231, poste 53045