L’ordre de santé publique reste en vigueur pour l’immeuble à logements Mackenzie Place de Hay River

Hay River — 16 décembre 2019
Avis publics

L’ordre de santé publique délivré par le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (ACSP) des TNO le 17 mai 2019 pour l’immeuble à logements Mackenzie Place de Hay River reste en vigueur afin de protéger les résidents contre les risques pour la santé.

Tout de suite après le feu qui a ravagé l’immeuble à logements le 15 mars 2019, l’immeuble a été évacué et fermé. L’immeuble est resté fermé en raison de la présence confirmée de matériaux dangereux comme de l’amiante, du plomb et du mercure. De plus, de la moisissure est apparue sur les matériaux endommagés par l’eau, ce qui entraîne un risque supplémentaire.

L’ordre a été délivré au propriétaire et aux représentants de Satdeo inc. en vertu des dispositions sur les risques pour la santé de l’article 11 de la Loi sur la santé publique.

Conformément à l’ordre, le public ne peut pas entrer dans l’immeuble ni l’occuper d’ici à ce que les risques pour la santé aient été éliminés. De plus, les travailleurs ne doivent pas se trouver dans l’immeuble en dehors de leur quart de travail. Le propriétaire doit effectuer les travaux de remise en état de l’immeuble afin de respecter les exigences relatives à la sécurité de l’ACSP. L’ordre restera en vigueur d’ici à ce que ces mesures aient été prises et examinées par le Bureau de l’ACSP.

D’autres organismes de réglementation du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ont encore des ordres en vigueur pour l’immeuble à logements Mackenzie Place de Hay River jusqu’à nouvel ordre :

  • La Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs a émis des ordres et des directives concernant la sécurité des travailleurs et des autres personnes qui doivent accéder à l’immeuble.
  • Le Bureau du commissaire aux incendies (MAMC) a ordonné que le 11e étage, soit le foyer de l’incendie, reste fermé en raison des dommages causés au système d’alarme incendie. Ce système d’alarme est encore endommagé. Le propriétaire a également reçu l’ordre de réparer les balcons qui sont en mauvais état.
  • La Régie du logement des TNO a le mandat de régler les litiges entre les locataires et le propriétaire.
  • Le ministère de l’Infrastructure a remis au propriétaire une liste des problèmes à corriger avant la restauration de l’électricité dans tous les logements.

L’ordre de santé publique ne sera pas levé d’ici à ce que toutes les exigences relatives à la sécurité aient été respectées et approuvées par l’administrateur en chef de la santé publique.

 

Personne-ressource pour les médias :

Trista Haugland
Coordonnatrice des médias et des communications
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
Tél. : 867-767-9140, poste 11092
Courriel : trista_haugland@gov.nt.ca