Réouverture de la pêche hivernale sur le Grand lac des Esclaves grâce à un programme pilote

Communiqués de presse

Hay River — 12 janvier 2021

Hier, la pêche hivernale commerciale dans le Grand lac des Esclaves a ouvert pour la première fois en 15 ans. 

On prévoit que sept entreprises de pêche commerciale participeront à la pêche hivernale cette année. Elles recevront de l’aide par l’entremise d’un programme pilote lancé par le ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement (MITI).

Le programme pilote durera jusqu’à huit semaines et aidera les pêcheurs à se procurer de l’équipement pour la pêche hivernale. Le financement du MITI permettra à la Coopérative Tu’Cho’ de reprendre ses activités et d’exploiter l’usine de transformation du poisson de Hay River, fermée après la saison estivale le 10 octobre 2020.

L’usine d’emballage de Hay River recevra et classera le poisson des pêcheurs commerciaux de Yellowknife et de Hay River, puis l’enverra à la Corporation pour la commercialisation du poisson d’eau douce à Winnipeg où il sera préparé et vendu.

En plus de gérer le programme pilote, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) collabore avec les gouvernements autochtones pour former des membres des collectivités à la pêche hivernale. Il s’agit d’un investissement qui permettra de solidifier et de développer la pêche hivernale aux TNO.

S’inspirant de sa Stratégie pour la revitalisation de la pêche commerciale du Grand lac des Esclaves (2017), le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) collabore avec divers partenaires pour redynamiser le secteur de la pêche dans le Grand lac des Esclaves et pour rétablir sa contribution à l’économie des TNO.

 

Citations

« Cet investissement fait partie des nombreuses mesures prises pour rétablir la pêche dans le Grand lac des Esclaves et pour que les pêcheurs augmentent leurs profits. À plus long terme, notre plan est de créer de nouveaux emplois à l’année dans le traitement, l’emballage, la vente et le transport du poisson des TNO, en plus de créer de nouveaux produits pour offrir aux Ténois un meilleur accès à des aliments locaux frais et sains. »

-Caroline Wawzonek, ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement

 

« Nous travaillons avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour réaliser notre ambition commune d’un secteur de la pêche revitalisé dans le Grand lac des Esclaves. Pour y arriver, nous devons notamment assurer l’approvisionnement à l’année du marché en poisson frais du Grand lac des Esclaves. Nous devons donc investir dans la revitalisation de la pêche hivernale.

-Cameron Beaverbones, président, Coopérative Tu’Cho’

 

Faits en bref

·       La Corporation pour la commercialisation du poisson d’eau douce est l’organisme de marketing centralisé qui achète, traite et commercialise tout le poisson pêché avec un permis commercial aux Territoires du Nord-Ouest.

·       La Coopérative Tu’Cho’ est formée de pêcheurs commerciaux dans le Grand lac des Esclaves qui vendent leurs prises à la Corporation pour la commercialisation du poisson d’eau douce.

 

Liens connexes

La Coopérative Tu Cho et le GTNO favorisent la revitalisation de la pêche dans le Grand lac des Esclaves 

Qu’en est-il de la pêche dans le Grand lac des Esclaves?

 

 

Pour en savoir plus, communiquez avec :

Drew Williams

Directeur adjoint des communications stratégiques

Industrie, Tourisme et Investissement

Tél. : 867-767-9202, poste 63037

Drew_Williams@gov.nt.ca