Yellowknife

Forte d’une population dépassant les 20 000 habitants, Yellowknife est à la fois la capitale des Territoires du Nord-Ouest et la seule collectivité au statut de ville. Yellowknife est située sur la rive nord du Grand lac des Esclaves et elle constitue un véritable carrefour pour le territoire. On l’appelle souvent la porte d’entrée du Nord, étant donné que les compagnies aériennes de villes canadiennes plus grandes comme Edmonton, Calgary, Ottawa et Vancouver y font escale. Depuis l’ouverture du pont de Deh Cho en 2012, Yellowknife ainsi que Behchokǫ̀ et Fort Providence sont reliées au reste du pays par la route toute l’année.

On trouve à Yellowknife la plupart des infrastructures de base dont sont dotées les villes du sud, notamment des grandes surfaces et des entreprises familiales locales. Yellowknife compte par ailleurs trois patinoires, deux terrains de soccer intérieurs, un club de curling, une piscine, un mur d’escalade et une piste de course intérieurs, une scène artistique dynamique et un cinéma de trois salles. Bien que Yellowknife soit isolée au nord du Canada, elle offre une scène culinaire diversifiée. 

Il y a des activités pour tous les goûts et la ville de Yellowknife publie un guide des activités récréatives décrivant les programmes mis en place par l’administration municipale. 

Yellowknife compte actuellement huit écoles primaires et deux écoles secondaires qui offrent une éducation en français, en immersion et en anglais de la prématernelle à la 12e année. Un campus du Collège Aurora est installé au centre-ville et offre des programmes d’études postsecondaires.

Yellowknife est une collectivité accueillante qui ne manque pas d’air frais, qui possède une scène artistique et culturelle dynamique et qui offre des activités diversifiées toute l’année pour la santé et le plaisir des familles.