Le  gouvernement des Territoires du Nord-Ouest se concentre présentement sur l'état d'urgence sanitaire lié à la COVID-19. Pour cette raison, les activités de recrutement seront concéntrees sur la dotation de postes clés, comme des postes dans le secteur de la santé ou d'autres domaines essentiels. Il est possible, qu'en raison de ce changement, les services soient légèrement plus lents. Nous vous remercions de votre patience.

--aucun--

Processus d’embauche

Poser sa candidature

Êtes-vous admissible à un emploi au GTNO?

Pour pouvoir occuper un poste au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, vous devez être citoyen canadien ou résident permanent.

Un permis de travail ou d’études pourrait aussi être suffisant.

Pour savoir comment obtenir un tel permis ou déterminer si vous pouvez travailler au Canada, veuillez visiter le site de Citoyenneté et Immigration Canada.

Les candidats retenus par le GTNO sont choisis en fonction du mérite et du programme de promotion sociale. Le GTNO entend se doter d’une fonction publique compétente, représentative de la population qu’il sert. Pour y arriver, il a élaboré une politique sur la promotion sociale qui donne la priorité d’embauche à certains groupes sous-représentés dans la fonction publique. Il incombe au candidat d’indiquer à son dossier de candidature qu’il fait partie de l’un de ces groupes s’il souhaite bénéficier du traitement prioritaire.

Veuillez spécifier le groupe sous-représenté dont vous faites partie dans le CV ou la lettre de présentation que vous soumettrez avec eRecruit.

Les candidatures et les CV doivent être envoyés à l’aide de notre système en ligne eRecruit. Tous les candidats doivent d’abord créer un compte avec une adresse courriel valide.

Cliquez sur le bouton Apply Now (poser sa candidature) de l’offre qui vous intéresse pour vous connecter à eRecruit et postuler.

Sélection

Présélection

Après la clôture de l’offre, un représentant des ressources humaines effectue un tri de présélection. À cette étape, le GTNO vérifie que les candidats répondent aux exigences réglementaires de l’emploi, comme des études, des formations et des certifications précises (p. ex. infirmier autorisé, compagnon électricien, permis de conduire de classe 1, mécanicien de machines fixes de classe 4, ingénieur, etc.). Si un candidat répond « non » à l’une des questions de présélection, l’état de sa candidature est ajusté en conséquence.

Examen des CV

La présélection terminée, le comité de sélection examine les candidatures afin de déterminer les candidats qui répondent aux critères de sélection et qui seront retenus pour une entrevue ou un test.

Puis, le représentant des ressources humaines met l’état des candidatures à jour dans eRecruit. Pour connaître le vôtre, consultez eRecruit. Vous trouverez une liste des états accompagnée d’explications sur cette page : Que signifie chacun des états?

Évaluation

Après la sélection commence l’étape d’évaluation, durant laquelle le comité de sélection convoque les candidats à une entrevue et, dans certains cas, à un test afin de déterminer s’ils ont le profil de l’emploi.

Test

Les tests, qui servent à trouver le meilleur candidat pour le poste, ont lieu pendant ou après l’entrevue.

Ils sont ensuite corrigés à l’aide de clés de correction préétablies et approuvées par le comité. Voici quelques exemples de tests :

  • Correction d’épreuves
  • Test de dactylographie
  • Rédaction d’une lettre
  • Présentation
  • Rédaction d’une note d’information

Si vous avez besoin de mesures d’adaptation pour l’évaluation, le test ou l’entrevue, veuillez informer le représentant des ressources humaines de votre handicap et en fournir la preuve écrite au besoin.

Si vous ne signalez pas au représentant des ressources humaines que vous avez un handicap, il ne saura pas qu’il doit vérifier si vous avez besoin de telles mesures.

Une fois les tests faits et corrigés, l’état des candidatures est mis à jour dans eRecruit. Un représentant des ressources humaines convoquera les candidats retenus en entrevue.

Entrevue

L’entrevue sert à déterminer si le candidat possède les aptitudes personnelles et techniques pour le poste. Elle se compose de questions soit comportementales et techniques, soit uniquement comportementales.

Les questions techniques aident le comité de sélection à déterminer si le candidat a les études, les formations et les connaissances techniques requises, et les questions comportementales, les compétences nécessaires.

Des points sont accordés pour chaque réponse donnée. L’information fournie en réponse à une question en particulier n’est pas mise en banque pour les questions suivantes : des points ne sont accordés qu’à la réponse donnée immédiatement après la question. Ce que vous ne dites pas ne vous fera gagner aucun point. Prenez donc le temps de bien vous préparer avant l’entrevue.

Astuces pour briller en entrevue

  • Écouter les questions attentivement.
  • S’assurer de bien comprendre les questions.
  • Demander à l’interlocuteur de répéter les questions, au besoin.
  • Écrire les questions qui comportent plusieurs éléments pour être certain de n’en oublier aucun.
  • Garder un œil sur le temps restant.
  • Prendre en note les questions qui valent la peine d’être revisitées s’il reste du temps à la fin de l’entrevue.
  • Mettre ses forces de l’avant et expliquer leur utilité pour le poste.
  • Établir un lien entre ses expériences passées et le poste.

Contrôle des références

Le GTNO vérifie les références du meilleur candidat, qui est choisi en fonction du mérite et du programme de promotion sociale. Si vous êtes ce candidat, le comité de sélection vous demandera de lui fournir trois références, dont votre supérieur immédiat le plus récent.

Avant de fournir ces références, vous devriez :

  • demander la permission aux personnes concernées;
  • vous assurer qu’elles auront des choses positives à dire;
  • vérifier leurs disponibilités et l’exactitude de leurs coordonnées;
  • les informer de l’emploi pour lequel vous avez postulé.

Appel des nominations de personnel

Le but d’un appel des nominations est de déterminer si, durant le concours, l’appelant a effectivement été victime d’une erreur dans l’application de la loi, des lignes directrices et des procédures.

Si un candidat rejeté soupçonne une erreur dans le processus d’embauche, il peut porter la décision en appel. Une audience sera peut-être tenue pour examiner le processus et vérifier s’il y a eu ou non injustice dans les procédures.

Les règles et les procédures d’appel des nominations de personnel ne s’appliquent qu’aux candidats qui ont été rejetés pour des postes de directeur ou d’un échelon inférieur et qui répondent à l’un des deux critères suivants :

  • Le candidat bénéficie d’un traitement prioritaire, conformément à la politique sur la promotion sociale, et a mentionné son admissibilité à cette politique avant la décision d’embauche.
  • Le candidat occupe un emploi (permanent ou temporaire) au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ou en occupait un au moment de poser sa candidature.

Tout candidat admissible qui souhaite porter une décision en appel dispose de :

  • quatre (4) jours ouvrables après la date où il a un reçu un avis verbal de la décision;
  • cinq (5) jours ouvrables après la date à laquelle un avis écrit lui a été envoyé par courriel ou par télécopieur;
  • dix (10) jours ouvrables après la date à laquelle un avis écrit lui a été envoyé par la poste.

Il doit envoyer sa demande par écrit au sous-ministre des Finances, dans les délais susmentionnés, et préciser l’erreur dont il croit avoir été victime au cours du processus d’embauche.

Sous-ministre
a/s de l’administrateur des appels des nominations
Ministère des Finances
C. P. 1320
Yellowknife NT  X1A 2L9
Télécopieur : 867-873-0414
Courriel : staffing_appeals@gov.nt.ca

Cliquez ici pour en savoir plus sur les appels des nominations de personnel.

Rétroaction

La rétroaction donnée aux candidats leur permet d’apprendre de leur expérience, de peaufiner leur CV et leur lettre de présentation et de se préparer aux prochains processus d’embauche. Nous recommandons aux candidats non retenus de communiquer avec le représentant des ressources humaines après la clôture du processus. Celui-ci connaît bien les critères de tri et pourra fournir une rétroaction sur l’entrevue et le test. Il pourrait même réaliser une simulation d’entrevue avec le candidat. Pour que la rétroaction soit utile, il vaut mieux la donner le plus rapidement possible après le processus d’embauche.